Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 08:36

La Fête des Associations demeure au fil des ans un rendez-vous incontournable pour l'ensemble du tissu associatif, c'est une occasion privilégiée de mettre en avant les associations mais surtout les bénévoles qui les font vivre tout au long de l'année. C'est également un moment pour se rencontrer et se faire connaître du grand public.

Cette 15ème édition, qui s'est déroulée le dimanche 19 septembre sous le soleil et le mistral, a connu un franc succès populaire. 163 associations y tenaient un stand, certaines ont présenté, après le passage du 28ème Corso des Prémices du Riz, des animations directement sur la chaussée ou sur le podium. Une vidéo de la journée a été réalisée par l'association Bulles Connexions.  + d'infos sur : www.arlesasso.fr

Comme chaque année, l'organisation était parfaite, même si l'on a pu regretter deux ou trois incidents de parcours : passage intempestif d'une arroseuse municipale qui a effacé le marquage au sol des stands, stationnement sur les trottoirs de sept véhicules à cause de deux arrêtés municipaux se contredisant, associations ne respectant pas le règlement de la manifestation.

Si cette manifestation perdure c'est d'abord grâce à l'aide de la Mairie, du CG 13 et du Conseil Régional, mais surtout grâce au dévouement du personnel de la Maison de la Vie Associative qui se dépense sans compter ce jour là et les jours précédents et au bénévolat du Conseil d'Administration d'Arles-Associations emmené par l'inusable Président, Robert ROCCHI.

 

Démonstration de gymnastique rythmique :

Fête des Associations 19-09-2010 001

 

Atelier de rugby, sous l'oeil du Président d'Arles-Associations :

Fête des Associations 19-09-2010 003

 

Maquette de l'Amicale des Marins :

Fête des Associations 19-09-2010 006

 

Visite du Président de Région :

Fête des Associations 19-09-2010 010

 

Un chien, un sourire :

Fête des Associations 19-09-2010 015

 

 L'humour du stand d'ATTAC :

Fête des Associations 19-09-2010 021

Repost 0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 14:22

HORTUS, jardin d'inspiration romaine, a ouvert ses portes le samedi 18 septembre 2010 à 10 heures, à l'occasion des journées du Patrimoine. Les concepteurs du jardin se sont inspirés du "jardin hippodrome" de la villa de Toscane de Pline le Jeune (61-114 ap. J.C.). Hortus a été réalisé en partenariat avec la ville d'Arles, le CFPPA de Saint-Rémy, le Musée Départemental Arles Antique, ARKHEIA et l'Entreprise Paysagiste Marc Féraud.

La construction du jardin a démarré en octobre 2007 dans le cadre d'un chantier d'insertion. L'ouverture, initialement prévue en octobre 2008, a été repoussée une 1ère fois en mai 2009, puis en mai 2010 pour ouvrir finalement en septembre 2010. Le retard est du à des problèmes de personnel lors du chantier d'insertion, puis à la destruction des premières plantations à cause des remontées de saumure dans le sol, dues à la présence sur ce lieu, il y a quelques années, des abattoirs de la ville et enfin, à l'énorme travail de finition des différentes composantes du jardin : jardin potager, saisonnier, aux oiseaux, verger, labyrinthe, nombreux jeux de l'époque romaine, aires de repos, mise en place de quelques vestiges,... Mais, cela valait le coup d'attendre car le résultat est superbe! Dommage que les 300 000 visiteurs de l'exposition  "César, le Rhône pour mémoire" n'aient pu l'admirer.

Hortus est implanté entre l'extrémité du Musée, qui sera prolongé bientôt par un espace d'exposition de 750 m², et la voie rapide et à proximité des vestiges du Cirque Romain dont il reprend la forme générale (gradins, piste, spina,...).

Lorsque l'agrandissement du Musée, consacré au patrimoine antique fluvio-maritime, sera terminé, il ne manquera plus que la mise en valeur des vestiges du Cirque Romain pour compléter la magnificence de ce lieu.

 

Le jardin en chiffre : 6 700 m² dont 3 000 m² de surface engazonnée, 180 mètres linéaires de banc, de nombreux végétaux : buis, arbres fruitiers, ifs, cyprès, lauriers, lierres, oliviers,...

Hortus est ouvert de 10 h. à 18 h., tous les jours, sauf le mardi.

 

Jardin Hortus 18-09-2010 006

 

Jardin Hortus 18-09-2010 008

 

Jardin Hortus 18-09-2010 009

Repost 0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 15:01

Mercredi 15 septembre, nous étions invités à découvrir les aménagements de la salle handisport réalisés par la ville au local du Club de remise en forme-musculation de Barriol.

Notre Président, Antoine CARILLO, gère par ailleurs et depuis de nombreuses années le Club de Musculation de Barriol. Après avoir rencontré Guy PERRIN, responsable de la section Handisport de l'Association Sports Loisirs Culture d'Arles et médaillé d'or aux jeux européens des transplantés du coeur , Antoine a décidé d'ouvrir le Club aux handicapés qui manquent de structures adaptées pour développer leur corps. Pour cela il était nécessaire de réaliser une rampe d'accès et d'effectuer divers aménagements à l'intérieur du local (douche et sanitaire accessibles aux handicapés). Le Maire, l'Adjoint aux Sports, l'élue du quartier et le Conseiller Municipal délégué aux personnes handicapées ont été sollicités et ont fait réaliser rapidement les aménagements pour une somme de 25 000 €. C'était donc une affaire de coeur et de solidarité comme l'a souligné Arielle LAUGIER dans son discours : "Votre présence confirme l'intérêt que vous portez à cette manifestation et au-delà, aux hommes de coeur, aux sportifs, à la camaraderie et surtout à la solidarité. Car il s'agit bien de solidarité ce soir. En effet, je ne peux passer sous silence la rencontre entre Antoine CARILLO et Guy PERRIN, tous deux fortement impliqués dans le domaine associatif et sportif, et surtout dans le soutien à une jeunesse un peu délaissée ou différente. Cette rencontre est le résultat d'une autre manifestation sportive, conviviale et de santé : la Foulée Barriolaise. Comme quoi nous pouvons mettre nos espoirs dans ce genre de manifestation."

De nombreux acteurs, bénévoles et associations, de la Foulée Barriolaise étaient d'ailleurs présents à l'inauguration.

Guy PERRIN a cité le Professeur Albert TRICOT, chirurgien qui a introduit le sport dans la réadaptation des personnes handicapées : "Le sport ignore la pitié et l'accès à la pratique sportive n'est pas un acte de mendicité pour le sujet handicapé, mais bien au contraire une affirmation de volonté envers les valides."

 

Ouvert depuis septembre 1987, le Club de mise en forme est situé au N° 1, rue de Cascina (entrée sud de la tour M). Sur ses 200 m² de surface de nombreux appareils adaptés au travail des différents muscles sont à la disposition des adhérents. La cotisation annuelle est de 10 à 15 € selon la situation financière de chacun(e). La salle est ouverte les lundi, mercredi et vendredi de 17h30 à 20h. Renseignements aux heures d'ouverture.

 

Inauguration salle handisport 15-09-2010 003

 Inaug Barriol 20100915 (6)

 

Inaug Barriol 20100915 (5)

 

Inaug Barriol 20100915 (15)

 

Inauguration salle handisport 15-09-2010 005

Repost 0
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 14:44

Palette de couleurs au soleil couchant au-dessus de Barriol, le 14 septembre 2010 :Ciel arlésien 14-09-2010 003

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 12:20

Les repas de quartier sont nés il y a 19 ans sur une idée simple : comment mieux rencontrer ses voisins en partageant les plaisirs de la table et tout ce qui en découle. Le 1er a eu lieu à Toulouse, aujourd’hui les repas de quartier se déroulent dans toute la France. Chez nous, c’est Antoine CARILLO et Michel TOSI qui ont proposé, il y a 9 ans, aux habitants des rues de l’Abrivado et M.R. Flandrin Pons, sous l’égide de l’ASSPB, d’organiser un repas annuel à la rentrée. Cette année, une trentaine d’adhérents des Semestres est venue grossir les rangs des convives. Chacun arrivant avec un panier rempli à partager. C’est l’objectif principal de ces retrouvailles. Un état d’esprit qui est à la base de la réussite de cette journée. A signaler le dévouement des membres du C.A. et la gentillesse de nos amis Any et Dédé PREDON qui ont offert la mouclade. Remerciements à M. le Maire pour son soutien constant et aux deux élus du quartier, Arielle LAUGIER et Jean-Luc MASSON, fidèles à cette journée. En fait, ce sont les quelques cent personnes présentes qu’il convient de remercier pour leur participation. Elles se sont retrouvées ou découvertes pour les nouvelles familles et ont contribué à la réussite de ce traditionnel repas sous le soleil.

 « L’un des buts des repas de quartier, sans doute le plus mal compris, c’est d’être un contre-pouvoir à la logique de l’anonymat. »

L'heure de l'apéro :

ASSPB 05-09-2010 003

 

Discussion animée avec M. le Maire :

ASSPB 05-09-2010 008

 

Avant de passer à table :

ASSPB 05-09-2010 015

 

Les préposés aux grillades :

ASSPB 05-09-2010 020

 

Le repas sous les ombrages de la placette :

ASSPB 05-09-2010 019

Repost 0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 16:36

Un jardin solidaire est né dans le quartier des Semestres.

Qu'est-ce qu'un jardin solidaire?

C'est un terrain inculte, mis à la disposition d'une Association loi 1901 (ici, l'association Coup d'Pouce : www.coup-d-pouce.com) gratuitement par un particulier, afin de:

  • Permettre la création d'un poste de jardinier,
  • Permettre à une personne en cours d'insertion de retrouver une activité,
  • Donner un usage social au terrain avec la récolte de fruits et de légumes au bénéfice de l'association.

Résultats :

L'association a embauché un jardinier qui travaille sur le terrain. Un accompagnement socioprofessionnel est assuré par un conseiller en insertion. Des visites sur le site sont effectuées par l'encadrant technique afin d'évaluer le travail du jardinier. Le propriétaire du terrain fournit l'arrosage (accès au sondage et tuyau d'arrosage). Il reçoit en retour une partie de la récolte. Une convention lie les deux parties. Seuls des produits biologiques sont cultivés. Les frais engagées sont financés par l'association : graines, plants, fumier et tout apport nécessaire à l'enrichissement de la terre à cultiver ainsi que le salaire de la personne et l'assurance responsabilité civile.

Encourager la réinsertion, faire du social et gagner sur le chômage sont les buts principaux d'un jardin solidaire. Ce n'est pour l'instant qu'un départ, un exemple, un essai. Attendons la suite. Nous souhaitons bon courage au nouveau jardinier du quartier qui a redonné des couleurs chatoyantes et des produits naturels à cette terre inculte. Après des débuts difficiles, à cause de la neige tardive, le jardin potager est actuellement riche en légumes divers. Nous saluons également l'engagement citoyen des propriétaires de la parcelle. Espérons que cet exemple ne se limitera pas dans l'avenir à un seul terrain.

 

Jardin Solidaire 09-2010 001

Jardin Solidaire 09-2010 003

Repost 0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 15:02

« L’argent rend fou le sage et sage le fou !» dit-on. On dit aussi que seulement 1 % des flux financiers correspond à des échanges commerciaux, le reste n’étant que spéculation. Nous ne nous étendrons pas sur les folies des banques et de leurs traders, de la Société Générale ou d’ailleurs. Ni sur les frasques régulières de quelques milliardaires ou nouveaux riches. Mais, cet été, quelques évènements ont confirmé que l’argent rend fou. Tout d’abord, le court parcours de l’équipe de France lors de la Coupe du Monde de Football a montré que l’individualisme et les gros salaires des joueurs ont fait perdre le sens de l’effort et l’esprit d’équipe. Ensuite, l’affaire Eric Woerth-Liliane Béttencourt sur laquelle, sans prendre part à la polémique, on doit légitimement se poser la question du respect de l’éthique et de la réalité d’un conflit d’intérêt lorsqu’on a été à la fois Ministre du Budget et Trésorier du plus important parti politique de France.  Enfin, l’accession de l’équipe de football de l’Athlétic Club Arles-Avignon  en Ligue 1. L’ACA n’avait pas mis un pied parmi l’élite du football et ses droits TV qu’un tsunami s’est abattu sur ses dirigeants et ses joueurs. Contrat modifié à la hausse de l’entraîneur impliquant à son encontre une procédure de licenciement vite arrêtée et la chute du Président, valse hésitation du capitaine Piocelle, départs et arrivées de joueurs dans la confusion (faux bonds de joueurs, recrutements tardifs et préparation écourtée), polémique au  sein du Conseil Municipal d’Arles entre la majorité et l’opposition au sujet de l’entretien des installations sportives, lifting dans l’urgence du Parc des sports d’Avignon, pétition pour la construction d’un stade à Arles et le retour de l’équipe,… Dans ces conditions, les mauvais résultats ne se sont pas fait attendre. Quatre défaites en quatre rencontres , avec une tactique et une équipe différente à chaque fois! Sans préjuger de l’avenir, la poursuite de l’aventure sur Avignon a déçu les supporters arlésiens. Il leurs reste la nostalgie de l’ambiance vécue lors des derniers matchs de National au stade Fournier.     argent

euro-ou-dollar-1374752680-1142612

 

Repost 0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 15:45

Comme chaque année, la Ville profite de la période des vacances, pour réaliser des travaux d’entretien dans les établissements scolaires qui sont à sa charge. Dans notre quartier, outre le groupe scolaire de Barriol, l’école primaire Louis Aragon et l’école maternelle Les Magnanarelles ont été gâtées. En plus des réfections courantes, 190 m² de panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toits de ces deux écoles (coût : 190 000 €). Alors que notre pays, notre région avaient un retard considérable en terme d’énergie renouvelable, l’énergie solaire commence à entrer dans les mœurs (La Page N°32, avril 2010). En attendant, E.D.F. a augmenté ses tarifs de 3% en août et souhaite une hausse de 20 à 24% d’ici 2015 afin d’assurer de gros investissements dans le nucléaire !

ASSPB 08-2010 007

Repost 0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 15:19

A la vue de l'entretien des ronds points aux entrées de la ville, notamment ceux de Fourchon, on peut se demander si, parmi le personnel de la commune, il y aurait un maçon capable de restaurer l'alignement des pavés qui faisaient l'originalité de l'aménagement. Si vous savez manier la truelle et que vous êtes sans emploi, vous devriez faire acte de candidature auprès de la DRH de la Ville!

Le problème de l'aménagement des entrées de la ville d'ARLES, qui seraient les plus moches du département, a été abordé lors des réunions destinées à élaborer un Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) de la commune.

 

Détérioration du rond point Marie-Madeleine FOURCADE :

ASSPB 08-2010 006

 ASSPB 08-2010 001

ASSPB 08-2010 002 

Les "pétas" (en Provençal, un morceau d'étoffe, souvent de couleur différente, servant à raccomoder un vêtement) du rond point Colonel Marcel MEZY :

ASSPB 08-2010 005

ASSPB 08-2010 003

Repost 0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 16:33

Il y a 66 ans, lors de combats des 22, 23 et 24 août 1944, malgré un manque cruel d'armes et de munitions, 400 Résistants affrontaient 1 200 Allemands et libéraient ARLES. Les Allemands battaient en retraite le 24 août au matin après avoir détruit leurs munitions. Le 26 août, les premiers Américains et des éléments des Forces Françaises Libres (FFL) arrivaient dans ARLES dans une atmosphère euphorique. Les Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) déploraient de nombreux blessés et 10 combattants morts au Champ d'Honneur :

  • Emile BARRERE
  • André BENOIT
  • Françis BENSON
  • Pierre EUZEBY
  • Gustave EYGLUMENT
  • Jean EYRHAL
  • Elie GIRAUD
  • Paul LACROIX
  • Luigi NATALI
  • Fleury PRUDHON

Chaque année, anciens combattants, élus,  personnalités civiles et militaires rendent hommage aux Résistants. A noter cette année, la présence d'une forte délégation de militants d'ATTAC, qui tenaient leur Université d'été à Arles, ainsi que l'absence des Conseillers Municipaux socialistes et de l'opposition de droite!

Lors de cette commémoration, Eliane MEZY a lu le message de la section d'ARLES de l'A.N.A.R.C. Un texte à méditer :

"L'année 2010 marque particulièrement un temps fort dans nos commémorations :

70 ème anniversaire de l'Appel historique du Général De GAULLE, le 18 juin 1940, à refuser la défaite et à poursuivre le combat.

67ème anniversaire de la création du C.N.R., le 27 mai 1943, présidé par Jean MOULIN. Jean MOULIN chargé par le Général De GAULLE d'unifier la Résistance Française, assurant ainsi la transmission des valeurs humanitaires, patriotiques, démocratiques et sociales, fondements de notre République qui inspirèrent le combat des Résistants contre la tyranie et la barbarie nazies.

"Soldats tombés dans les déserts, les montagnes ou les plaines,

Aviateurs précipités du ciel pour être brisés sur la terre,

Marins noyés que bercent pour toujours les vagues de l'océan,

Combattants de la Résistance tués aux maquis et aux poteaux d'éxécution,

Déportés martyrisés dans les camps,

Vous tous, qui à votre dernier souffle, avez mélé le nom de la France,

C'est vous qui avez exalté les courages, sanctifié l'effort, cimenté les résolutions..."

Général De GAULLE - 15 mai 1945 devant l'Assemblée Consultative Provisoire.

66ème anniversaire des combats pour la Libération d'ARLES, les 22, 23 et 24 Août 1944, combats livrés par les Résistants Arlésiens, dont beaucoup étaient issus du monde ouvrier et syndical et issus de l'immigration. Ils ont joué un grand rôle dans la Résistance locale, aux Ateliers S.N.C.F., sur les Chantiers de Barriol, dans les Papèteries Etienne, à l'usine Solvay, aux Salins du Midi à Salin de Giraud, dans les mas en Camargue et en Crau.

Ils se sont soulevés pour libérer leur ville avant l'arrivée des Troupes Alliés et Françaises, débarquées sur les côtes de Provence, le 15 août 1944. Ils ont payé un lourd tribu : 90 déportés dans les camps de concentration nazis, entre 1940 et 1944, 75 internés, de septembre 1939 à avril 1944, dans les prisons françaises, puis dans les géoles vichystes.

Oui, ARLES fut une terre de Résistance et à ce titre touchée par la répression. Elle fut aussi le lieu de l'installation, sur ordre de Vichy, du Camp d'Internement des Gens du Voyage à SALIERS, crééle 25 mars 1942 au coeur de la Camargue. Du 15 juin 1942 au 17 août 1944, près de 700 nomades tsiganes y seront entassés dans des conditions déplorables, dans le froid, la chaleur et les moustiques l'été, la mal nutrition, les enfants livrés à eux-mêmes ou pour certains séparés de leur famille. 26 mourront, 92 seront transférés dans d'autres camps, une centaine parviendront à s'échapper. Deux cents seront libérés en 1944.

Aujourd'hui nous nous souvenons et nous portons témoignage. Mais nous en appelons aussi à la vigilence, à l'heure où, la crise aidant, resurgissent sur tout le continent européen, des fantômes du passé qui nous interrogent sur une amnésie collective de nos peuples.

"Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre". Nous en appelons à la réflexion et à résister contre ces vieux démons de nos subconscients qui peuvent, encore aujourd'hui, miner nos démocraties : l'exclusion, le rejet de l'autre, les idées reçues, les peurs irraisonnées ou provoquées.

La devise de la République est "LIBERTE EGALITE FRATERNITE". Elle implique des droits, mais aussi des devoirs, s'appliquant à tous les citoyens, qu'ils le soient par la naissance, par le sol ou qu'ils soient devenus Français.

Dans notre Constitution, au Titre Premier, Article 2, il est écrit : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion..."

C'est bien , ce pourquoi, nos Héros de la Résistance ont combattu au prix de leur vie. Ce sont bien ces valeurs que l'A.N.A.R.C. défend sans relache.

Pour nous, comme le disait Lucie AUBRAC : "Résister se conjugue toujours au présent".

 

Photo Ville d'Arles :

4916501089 25674132c5 z

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche