Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 22:06

L’interrupteur du Pont Réginel à fini par sauter. Cette année, les illuminations de la ville pour Noël ne s’arrêtent plus à l’avenue Sadi Carnot. Si nous regrettions jusqu’à présent que les habitants de Barriol, Semestres et Plan du Bourg soient privés des « Lumières de la ville », cette année enfin un effort a été fait. Quatre magnifiques sapins de lumière ont été installés au carrefour du Bachaga Boualem. Grâce à la pugnacité de l’élue du quartier. Cette initiative publique, complétée par celles privées, devrait donner pour les fêtes un peu plus de gaité à notre quartier.

 

Illuminations 26-11-2010 003

Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 17:13

Pour la 3ème année consécutive, l'association "Provence Leurres Passion", séduite par le site, a décidé de réaliser la dernière manche de l'année 2010 du "Défi Prédators Sud" sur le canal d'Arles à Fos. Elle en a confié l'organisation à l'APASMC. Dimanche 21 novembre, le concours de pêche aux carnassiers à réuni 31 bateaux.

La journée s'est conclue par la traditionnelle remise des prix autour du verre de l'amitié, en la présence d'Arielle LAUGIER, représensant M. le Maire et l'Adjoint aux Sports tous deux excusés.

 

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 001Pêche aux carnassiers 21-1-2010 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 002

 

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 005

 

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 009Pêche aux carnassiers 21-1-2010 011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 014

Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 11:57

Comme pour la rue M.R. Flandrin-Pons il y a quelques années, l’extrémité Est de l’impasse du Champ de Course était le théâtre de rendez-vous diurnes et nocturnes, de gymkhana automobile sur le terrain communal bordant la voie ferrée désaffectée. Cet endroit sert aussi régulièrement de dépôt de déchets verts. Afin de rassurer les riverains et redonner un peu de tranquillité à ce lieu, la Ville a fait réaliser un enrochement au bout de l’impasse. Coût : 3 500 €.

Pêche aux carnassiers 21-1-2010 006

Repost 0
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 17:22

Ces deux espaces contigus (entre les chemins du Carnage et de la Montcaldette) ont été inaugurés ensemble.

En ce qui concerne les Jardins Familiaux, le principe est simple : la Ville fournit le terrain, l’aménage et le sécurise (chaque parcelle est grillagée et possède un point d’eau). L’association « Les jardins de la Montcaldette », membre de la Fédération Nationale des Jardins Familiaux, attribue les terrains à des familles motivées pour une culture potagère saine et naturelle. Aux 25 parcelles existantes, neuf autres viennent d’être ajoutées. Mais la demande est importante et la liste d'attente est longue.

Président : M. Boumédienne  SIDOUIS, MdVA, bd. des Lices 13200 ARLES.

L'élue du quartier, Arielle LAUGIER, a souligné "... qu'à Arles finalement on adore gratter la terre que ce soit d'un côté du Rhône ou de l'autre. J'imaginais les archéologues fouillant la terre à Trinquetaille, pour y voir surgir des vestiges enfouis nous révélant un pan de notre histoire et je pensais à nos jardiniers qui eux aussi, remuaient cette terre pour y voir pousser des légumes oubliés...nous permettant aussi de retrouver un pan de notre histoire, culinaire cette fois. Je me disais qu'Arles la Romaine, qu'Arles la rurale était bien la terre de toutes les cultures et de toutes les passions."

  

Pour l’Ecole du Chat du Pays d’Arles, là aussi, la Ville a fourni un terrain viabilisé (réseaux d'eau potable, d'eau pluviale et d'assainissement). L’association "L'Ecole du Chat du Pays d'Arles" l’a aménagé grâce à ses bénévoles et gère le refuge des chats abandonnés en attente d’adoption. Elle stérilise et immatricule les chats errants de la commune d’Arles.

Présidente : Mme Véronique MOLLER, MdVA, bd. des Lices 13200 ARLES. Tél. : 06.12.62.87.16

Parrain : Jean-François GEROLD du groupe Le Condor.

Le Maire, en forme, a dit sa satisfaction à voir la réalisation de ce "Chat L.M."

L'élue du quartier a précisé : "Avec l'aide financière de la Ville, l'Ecole du Chat participe par la stérilisation, à endiguer une prolifération qui, si elle était négligée, créerait bien des problèmes sur notre commune. Avec le grand ensemble de Barriol et ses groupes scolaires ou encore le Centre Social et l'Espace Familial de Vie l'ont pourrait imaginer un travail pédagogique sur les comportements humains envers ces animaux ou vice versa."

 

Barriol 20-1-2010 007

 

Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 17:56

Une délégation de notre Conseil d’Administration  a rencontré David GRZYB pour un tour d’horizon des problèmes liés à l’urbanisme sur Barriol, Semestres et Plan du Bourg. Un échange cordial de 2 heures, utile et constructif, a permis de passer en revue un grand nombre de sujets. Ont été débattus :

·          L’urgence, reconnue par l’élu, de la réalisation de la déviation de la R.D. 35 (voir article "La déviation de la R.D.35 est urgente").

·          Les conditions de construction et d’accès du futur lotissement « Le Clos du Soleil », avenue Louis Vissac. L’Adjoint a regretté ne pas avoir été informé plus tôt. Sans promettre leurs concrétisations, il va examiner les desideratas des riverains (modifications des ouvertures au nord des futures villas et accès direct de La Chrysalide sur l’avenue Louis Vissac par la nouvelle rue créée.

·          Les problèmes récurrents de parking et de circulation générés par chaque construction  nouvelle.

·          L’absence de réserves foncières communales pour la création d’équipements collectifs (par exemple pour la réalisation d’une déchetterie).

·          Le devenir de la bande de terrain, le long de la voie ferrée désaffectée, entre l’allée Crin Blanc et la rue M.R. Flandrin Pons.

·          Le devenir de cette voie ferrée.

·          L’entretien et le devenir du site du Pont Van Gogh fréquenté par de nombreux touristes.

·          La plaine du football.

·          Le Port de Plaisance.

·          Le devenir de la zone industrielle sud (moins d’entreprises, plus de lotissements).

·          Le refus par les habitants des lotissements de nouvelles constructions d’ensembles collectifs d’habitations, nos quartiers en étant déjà largement pourvus. L’élu a reconnu que cela serait difficile à respecter étant donné que la majorité des terrains de la commune sont inconstructibles du fait du risque d’inondation. L’Etat vient encore de le rappeler aux élus d’Arles.

·          Le classement, pour le calcul des impôts locaux, de nos lotissements, au même niveau que le centre ville alors que nous n’en avons pas les commodités.

·          Enfin, nous avons proposé la création d’un cheminement cyclable, entre le quai Jean Boudignion et le Musée Départemental Arles Antique, par un passage sous le pont Réginel. Ce tronçon permettrait une liaison continue entre Trinquetaille et le Pont Van Gogh, en accord avec le tracé « Via Rhôna ».

En fin de réunion, Davis GRZYB a évoqué la réalisation possible de constructions nouvelles en trois lieux différents de nos quartiers : un projet à l’angle de la rue Henri Satre et du chemin de la Montcaldette, un autre entre la rue Fernand Benoît et l’avenue Bachaga Boualem et un troisième à l’extrémité sud de la rue Gaspard Monge sur des terrains occupés par des entreprises qui ont périclité. Ce programme, qui pourrait comporter 6 maisons individuelles, 11 appartements en collectif et des activités commerciales,  aurait l’avantage de mettre en valeur le site. Ces projets verraient le jour à condition qu’ils soient validés par l’Etat.

Bien entendu, nous restons vigilants et nous reviendrons plus longuement sur ces dossiers, au fur et à mesure de l’avancement ou non de chacun d’eux et/ou de leur aboutissement.

 

Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 17:49

A la suite de nombreux échanges entre les représentants associatifs, le bailleur, avec l’accord de la Ville au travers de l’élue du quartier et des Services Techniques communaux, la rue de Vercelli change de « look ». En effet, selon un calendrier établi, cet espace de 6 000 m², principalement réservé au stationnement, est réaménagé. Les entrées et sorties des parkings sont réorganisés. Une haie végétale apporte une touche verte qui faisait défaut. Un petit espace vert retrouvera également une vocation délaissée depuis trop longtemps. Des accès réservés aux véhicules des services publics de secours et de lutte contre l’incendie seront matérialisés et viendrons compléter la mise en sécurité, pour les enfants et leurs parents, des entrées de La Poule Rousse et du Centre Médical. L’installation des conteneurs réservés aux habitants des immeubles 13 Habitat sera repensée. Reste plus qu’à espérer la démolition de l’ancienne chaufferie, véritable verrue, par le bailleur afin que ce lieu retrouve un meilleur aspect urbain et apporte une amélioration du cadre de vie des habitants. Ces travaux d’embellissement tombent à pic : voilà 40 ans qu’ARLES est jumelée avec la ville italienne de VERCELLI !

 

Barriol 28-10-2010 003

Barriol 28-10-2010 004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Barriol 28-10-2010 005

Repost 0
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 20:01

La volonté municipale fait que de nouvelles constructions sortent de terre régulièrement à Barriol, aux Semestres ou au Plan du Bourg. Outre les avantages économiques pour la ville, ces constructions engendrent une augmentation des déplacements et aggravent les conditions de circulation auxquelles s’ajoute le transit des poids lourds ralliant Mas-Thibert/Port-Saint-Louis, également en constante augmentation. Ces camions circulent sur une route bordée de deux groupes scolaires constitués de cinq écoles. Or, nos quartiers sont enfermés dans un « casier » : au nord, la R.N. 113 et le canal d’Arles à Bouc, à l’est, les canaux d’Arles à Bouc, de la vallée des Baux et du Vigueirat, à l’ouest, le Rhône, au sud, le futur contournement autoroutier.

Cette situation est inquiétante et grosse d’accidents inévitables car rien n’est prévu dans l’immédiat pour désengorger le goulet d’étranglement que représente le pont Réginel, principal lieu de passage pour rejoindre le centre ville, un collège et deux lycées, les autres quartiers de la ville, la zone commerciale, l’hôpital ou encore le port d’Arles. Les voies d’accès et de sortie de nos quartiers sont insuffisantes en regard du nombre d’habitants. Le contournement autoroutier ne sera pas opérationnel avant les années 2020-2025. Le désengorgement de nos quartiers ne pourra pas attendre cette réalisation. Nous risquons de nous retrouver dans la même situation que Pont de Crau où les accès sont saturés à longueur d’année.

Dans ces conditions, nous avons demandé au Président du C.G. 13 de bien vouloir réactiver le projet de déviation de la R.D. 35, qui joue l’Arlésienne depuis de nombreuses années, et lancer sa réalisation dans les meilleurs délais. Ce projet, qui a sa logique propre, devrait s’intégrer dans l’environnement sans attendre la construction de l’autoroute. Il consiste en un tracé reliant directement le rond point des Allèges au carrefour de Fourchon, situé au pied de l’hôpital. A notre connaissance les études sont faites ainsi que les acquisitions de terrains, rien ne s’oppose donc aux lancements des appels d’offres et au démarrage des travaux. En 2009, nous avons regretté que la déviation de la R.D. 35 n’ait pas été retenue dans les investissements que le C.G. 13 a engagés dans le programme « Agir contre la crise ».

Repost 0
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 13:56

Barriol 06-10-2010 001

 

La barge rouillée stationne depuis des années sur le plan d’eau, en face du Musée Départemental Arles Antique. Elle a été acquise, environ 150 000 francs, par la municipalité conduite par Jean-Pierre CAMOIN pour un projet de ponton flottant qui n’a jamais vu le jour. Aujourd’hui, la barge doit s’effacer et laisser place nette pour la future création du Port de Plaisance. Elle a été mise en vente, sans succès. Aucun acheteur ne s’étant manifesté, la ville va donc la faire dépecer pour un coût estimé à 240 000 €. Un prix  complètement « barge » !

 

Barriol 06-10-2010 003

Repost 0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 12:18

A la suite de divers incidents, causés par des conducteurs inconscients, à proximité de l'école Paul Langevin et devant l'entrée de l'école maternelle Les Bartavelles, les parents d'élèves et des riverains ont alerté la Mairie et la Police. La zone a été rapidement sécurisée par un enrochement interdisant l'accès aux automobiles. Le même jour (30/09/2010), deux véhicules étaient incendiés sur le parking à proximité. Ces évènements déplorables auraient pu avoir des conséquences dramatiques pour les élèves du groupe scolaire. De plus, l'école a été vandalisée récemment et la cour est régulièrement jonchée de détritus. Il faut espérer qu'à la fois le Maire et la Police prendront les mesures qui s'imposent pour sécuriser durablement l'environnement de ces trois écoles.

Deux jours avant l'organisation, par la Maison publique de quartier Christian Chèze et une quinzaine d'associations, de l'animation "Destination Familles" destinée à réunir, aider parents et enfants et orienter les familles, ces méfaits montrent le chemin qu'il reste à parcourir! 

 

Barriol 30-09-2010 003

 

Barriol 30-09-2010 002

Repost 0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 13:38

Nettoyons-la-nature-2010-SMC

 

Les 24, 25 et 26 septembre 2010, étaient organisées les journées nationales "Nettoyons la Nature". Sur Arles, l'Association des Pêcheurs Arles / Saint-Martin de Crau (APASMC) mène l'opération en partenariat avec l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg (ASSPB), le soutien des magasins E. Leclerc et le Service des Sports et les Services techniques de la ville d'Arles.

Le vendredi 24 après-midi, l'APASMC et les enfants de l'école Louis Aragon ont traqué les détritus sur une partie des berges du canal d'Arles à Bouc.

Le samedi 25 après-midi, l'APASMC menait la même opération à Saint-Martin de Crau, pour un nettoyage des berges de la Chapelette.

Quand au samedi 25 au matin, cinq adhérents de notre association (Danielle RUIZ, Antoine CARILLO, Marc CHOLVY, Jacques TORRES et Albert LAUGIER) étaient aux côtés des pêcheurs pour ratisser les berges du canal d'Arles à Bouc, autour du Pont Van Gogh et du Pont d'Aling qui sont des lieux très fréquentés. Si les bénévoles étaient moins nombreux que les années précédentes (lassitude?), les déchets étaient également en légère diminution. Lionel SCHNEIDER, Adjoint aux Sports et à la Pêche a donné un coup de main, malgré un emploi du temps chargé. Deux jeunes étudiantes de l'équipe du "Gai Savoir", nouvelle gazette arlésienne, découvraient les rebuts, à longue durée de vie, abandonnés dans la nature. Cette année, suite à une intervention d'Arielle LAUGIER, élue du quartier, la ville avait mis à disposition sur ces deux lieux des conteneurs à détritus, des sacs poubelles ainsi que, pour la première fois, des conteneurs à verres puisque c'est le verre (essentiellement des canettes de bière) qui est à chaque fois le déchet dominant.

La matinée s'est terminée autour du verre de l'amitié et d'un repas offert par l'APASMC et l'ASSPB.

 

duree de vie d un dechet 428x285

20100925 nettoyons la Nature (1)

20100925 nettoyons la Nature (31)

Repost 0

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche