Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 16:33

Il y a 66 ans, lors de combats des 22, 23 et 24 août 1944, malgré un manque cruel d'armes et de munitions, 400 Résistants affrontaient 1 200 Allemands et libéraient ARLES. Les Allemands battaient en retraite le 24 août au matin après avoir détruit leurs munitions. Le 26 août, les premiers Américains et des éléments des Forces Françaises Libres (FFL) arrivaient dans ARLES dans une atmosphère euphorique. Les Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) déploraient de nombreux blessés et 10 combattants morts au Champ d'Honneur :

  • Emile BARRERE
  • André BENOIT
  • Françis BENSON
  • Pierre EUZEBY
  • Gustave EYGLUMENT
  • Jean EYRHAL
  • Elie GIRAUD
  • Paul LACROIX
  • Luigi NATALI
  • Fleury PRUDHON

Chaque année, anciens combattants, élus,  personnalités civiles et militaires rendent hommage aux Résistants. A noter cette année, la présence d'une forte délégation de militants d'ATTAC, qui tenaient leur Université d'été à Arles, ainsi que l'absence des Conseillers Municipaux socialistes et de l'opposition de droite!

Lors de cette commémoration, Eliane MEZY a lu le message de la section d'ARLES de l'A.N.A.R.C. Un texte à méditer :

"L'année 2010 marque particulièrement un temps fort dans nos commémorations :

70 ème anniversaire de l'Appel historique du Général De GAULLE, le 18 juin 1940, à refuser la défaite et à poursuivre le combat.

67ème anniversaire de la création du C.N.R., le 27 mai 1943, présidé par Jean MOULIN. Jean MOULIN chargé par le Général De GAULLE d'unifier la Résistance Française, assurant ainsi la transmission des valeurs humanitaires, patriotiques, démocratiques et sociales, fondements de notre République qui inspirèrent le combat des Résistants contre la tyranie et la barbarie nazies.

"Soldats tombés dans les déserts, les montagnes ou les plaines,

Aviateurs précipités du ciel pour être brisés sur la terre,

Marins noyés que bercent pour toujours les vagues de l'océan,

Combattants de la Résistance tués aux maquis et aux poteaux d'éxécution,

Déportés martyrisés dans les camps,

Vous tous, qui à votre dernier souffle, avez mélé le nom de la France,

C'est vous qui avez exalté les courages, sanctifié l'effort, cimenté les résolutions..."

Général De GAULLE - 15 mai 1945 devant l'Assemblée Consultative Provisoire.

66ème anniversaire des combats pour la Libération d'ARLES, les 22, 23 et 24 Août 1944, combats livrés par les Résistants Arlésiens, dont beaucoup étaient issus du monde ouvrier et syndical et issus de l'immigration. Ils ont joué un grand rôle dans la Résistance locale, aux Ateliers S.N.C.F., sur les Chantiers de Barriol, dans les Papèteries Etienne, à l'usine Solvay, aux Salins du Midi à Salin de Giraud, dans les mas en Camargue et en Crau.

Ils se sont soulevés pour libérer leur ville avant l'arrivée des Troupes Alliés et Françaises, débarquées sur les côtes de Provence, le 15 août 1944. Ils ont payé un lourd tribu : 90 déportés dans les camps de concentration nazis, entre 1940 et 1944, 75 internés, de septembre 1939 à avril 1944, dans les prisons françaises, puis dans les géoles vichystes.

Oui, ARLES fut une terre de Résistance et à ce titre touchée par la répression. Elle fut aussi le lieu de l'installation, sur ordre de Vichy, du Camp d'Internement des Gens du Voyage à SALIERS, crééle 25 mars 1942 au coeur de la Camargue. Du 15 juin 1942 au 17 août 1944, près de 700 nomades tsiganes y seront entassés dans des conditions déplorables, dans le froid, la chaleur et les moustiques l'été, la mal nutrition, les enfants livrés à eux-mêmes ou pour certains séparés de leur famille. 26 mourront, 92 seront transférés dans d'autres camps, une centaine parviendront à s'échapper. Deux cents seront libérés en 1944.

Aujourd'hui nous nous souvenons et nous portons témoignage. Mais nous en appelons aussi à la vigilence, à l'heure où, la crise aidant, resurgissent sur tout le continent européen, des fantômes du passé qui nous interrogent sur une amnésie collective de nos peuples.

"Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre". Nous en appelons à la réflexion et à résister contre ces vieux démons de nos subconscients qui peuvent, encore aujourd'hui, miner nos démocraties : l'exclusion, le rejet de l'autre, les idées reçues, les peurs irraisonnées ou provoquées.

La devise de la République est "LIBERTE EGALITE FRATERNITE". Elle implique des droits, mais aussi des devoirs, s'appliquant à tous les citoyens, qu'ils le soient par la naissance, par le sol ou qu'ils soient devenus Français.

Dans notre Constitution, au Titre Premier, Article 2, il est écrit : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion..."

C'est bien , ce pourquoi, nos Héros de la Résistance ont combattu au prix de leur vie. Ce sont bien ces valeurs que l'A.N.A.R.C. défend sans relache.

Pour nous, comme le disait Lucie AUBRAC : "Résister se conjugue toujours au présent".

 

Photo Ville d'Arles :

4916501089 25674132c5 z

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche