Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 15:46

Samedi 06 octobre, le Président Claude REBOUL de l'association Pour le Renouveau des Prémices du Riz remettait les prix aux participants du 30ième Corso des Prémices du Riz, en présence du Maire, de nombreux élus, de l'ambassadrice du riz et des représentants des associations invitées. Le choix de la belle salle polyvalente du foyer du mas Saint-Pierre était de circonstance puisque les résidents de la Chrysalide, pour leur première participation au corso, avaient remporté le premier prix pour la réalisation de leur char.

 

Les résidents reçoivent la coupe et le prix des mains de l'ambassadrice du riz, Elodie ALLARD :

ASSPB octobre 2012 003

ASSPB octobre 2012 002

Repost 0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 08:19

Finalement, la présentation de l’arrêté d’expulsion a suffi pour que les Roms du mas Léon s’en aillent les uns après les autres sans que les autorités fassent appel à la force publique pour les contraindre à partir vers d’autres horizons.

Si ce départ agrée les riverains du mas, le problème du séjour des Roms en France n’est pas réglé pour autant, il est simplement déplacé ! En effet, les difficultés d’accueil et d’intégration liées à l’afflux de cette population, depuis l’entrée dans l’Europe de pays tel que la Roumanie, la Bulgarie ou de pays issus de l’ex Yougoslavie, sont laissées aux seules communes. Alors que la solution ne pourra venir qu’au niveau européen par des accords entre les états membres et des financements de l’Europe. Il est inadmissible que les Etats tolèrent que ces populations déplacées vivent dans des conditions inhumaines et dans une précarité extrême. Cependant, Manuel VALLS, Ministre de l’Intérieur, a déclaré, paraphrasant Michel ROCARD, : « Aujourd’hui nous ne pouvons pas nous permettre d’accueillir toutes ces populations qui sont souvent des damnés de la Terre, qui sont pourchassées dans leur pays, qui sont discriminées. » La France « prend sa part en matière d’asile, en matière d’insertion mais le message est clair : c’est la fermeté ».

Sur Arles, d’autres riverains d’un squat de Roms devront attendre encore quelques mois avant qu’une solution à leurs nuisances ne soit trouvée. Un Juge des référés a reconnu et condamné l’occupation illicite de locaux de la SNCF, avenue Victor Hugo, mais pas l’urgence de l’évacuation. Il a accordé un délai de sept mois. Considérant que ces familles n’étaient pas source de nuisances pour les résidents du quartier, qu’aucune solution de relogement ne leur était proposée et que la mesure d’expulsion nuirait gravement à la scolarité des enfants. Nous sommes dans un Etat de droit, mais il y a les droits de l’homme et la réalité du terrain. Ceux qui contestent les expulsions ne doivent certainement pas vivre à côté d’un squat où des problèmes d’hygiène, de promiscuité, de bruits, d’incivilités, de chapardages, de délinquances apparaissent rapidement au fur et à mesure que la population du squat croît.

La Ville a fait procéder immédiatement à un enrochement de l’entrée du mas Léon. Puis toutes les ouvertures ont été murées et un grand nettoyage des abords a été effectué. Nettoyage indispensable car le mas et ses dépendances ont été occupés par des dizaines de Roms avec des périodes pouvant compter jusqu’à quatre vingt personnes. En attendant l’intégration éventuelle du mas dans la dernière phase des travaux de la Plaine de Football. ▄

 

L'entrée du Mas Léon :

ASSPB septembre 2012 001

 

La cour et les dépendances du Mas :

ASSPB septembre 2012 003

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 17:18

Samedi matin, malgré un temps incertain, nous nous sommes retrouvés au local des pêcheurs pour notre bonne action annuelle. Les années passant, les volontaires vieillissant se comptent maintenant sur les doigts des deux mains. Heureusement que la veille, le vendredi 28 après-midi, 72 enfants issus de trois classes de l'école Louis Aragon accompagnés des enseignants et de quelques parents étaient déjà intervenus sur le secteur. La relève serait-elle assurée?

Quand à nous, nous avons pu collecter les différents déchets (les canettes de bière de marque Heineken étant toujours en tête de gondole!) sans nous mouiller. Par contre, au moment du repas, partagé en toute convivialité par les volontaires, un déluge de pluie s'est abattu sur la ville. L'Adjoint aux Sports, Lionel Schneider, qui participait au nettoyage, avait eu le nez creux en annulant le relais du sel prévue l'après-midi. Cette année, la collecte a été moins importante que les années précédentes, par contre les abords du Pont Van Gogh étaient très sales. Que doivent penser les nombreux touristes qui viennent photographier, à longueur d'année, le Pont? Est-ce que la population qui fréquente les abords du canal deviendrait plus soucieuse de son environnement? Pas sûr, car les services techniques de la Ville étaient passés quelques jours avant pour faucarder et nettoyer au droit de la cartonnerie et au pont d'Aling pour enlever des tas d'immondices, signalés par un promeneur. 

 

20120929 Nettoyons la Nature (1)

 

20120929 Nettoyons la Nature (9)

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 08:47

N'oubliez pas, samedi 29 septembre de 9H. à 12H., notre association participe à l'opération nettoyage des berges du canal d'Arles à Bouc, comme chaque année. Avec l'APASMC, nous offrons ensuite le repas de midi aux participants.

 

Nettoyons la nature 2012

Repost 0
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:49

Le char du Foyer Mas Saint-Pierre a été déclaré vainqueur. C'est une belle récompense alors que c'était la première fois que La Chrysalide participait au défilé du corso.

 

Photos Ville d'Arles :

Le Directeur du Foyer est fier de son prix :

7991920691 1cc669511a m            

 

Le Char et les élus :

7991931066 05f1ab67ae m

 

La fanfare des résidents de la Chrysalide :

7991931764 c2ca4d4b1b m

Repost 0
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 11:08

La réunion, le 12 septembre à l’école Louis Aragon, a été animée lors de la 2ème présentation du projet de constructions de 5 immeubles collectifs (4 en R+3 et 1 en R+2) de 72 logements (voir La Page N°39, janvier 2012). La société FLAMEN’CO et le cabinet d’architecture ARCADIA vont construire 36 logements sociaux (8 T2, 8 T3, 13 T4 et 7 T5) et 36 logements en accession à la propriété (18 T2 et 18 T3) sur un terrain de 6 000 m² situé à l’angle de la rue Henri Satre et du chemin de la Montcaldette. 122 places de parking sont prévues dans la résidence qui sera clôturée. Les deux accès des véhicules se feront par la rue Henri Satre. Notre association a rappelé son opposition à tout nouveau projet d’habitations denses sur le quartier, indiquant que le nombre important de logements sociaux a engendré un niveau d’incivilités et de délinquance que les pouvoirs publics sont incapables à résoudre. Ce programme ne fera qu’ajouter des problèmes aux problèmes actuels. L’assistance (environ 50 personnes) a qualifié ce projet de « mini Barriol » et a relevé également qu’il allait aggraver les difficultés de stationnement, de circulation et d’acheminement des eaux usées dans un réseau déjà très fatigué. Les élus présents (M. le Maire, Mmes LAUGIER et CHABROL, MM. GRZYB et MASSON) ont répondu qu’ils ne pouvaient pas refuser un permis de construire pour un projet respectant les règles d’urbanisme édictées depuis de longues années et, que de toutes façons le manque de terrains constructibles engendre un prix du m² de plus en plus élevé qui provoque une densification de plus en plus importante des projets présentés. Il a été répondu que les élus ont la capacité de changer les règles d’urbanisme afin de répartir plus équitablement les grands ensembles sur la commune. Il est aberrant que pour des raisons de rentabilité financière (pour le propriétaire du terrain et pour le promoteur) toute une population subisse un surcroît de nuisances dans l’avenir.

 

ASSPB Sept. 2012 001

 

ASSPB Sept. 2012 002

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:44

Les agissements délictueux se poursuivent sur le quartier. Dans ce domaine, la trêve estivale n’existe pas. Durant le mois d’août, le Directeur et le personnel d’Habitat 13 ont été pris à partie et menacés par un locataire ; un habitant de l’impasse Florian a été agressé devant chez lui et deux classes de l’école maternelle des Cantarelles ont été saccagées par deux fois en cinq jours. Actes inqualifiables et spectacle désolant à quelques jours de la rentrée !

On nous signale que depuis quelques jours, plusieurs deux roues volés ont été abandonnés dans les rues du lotissement des Flamants (rues de Vercelli et des Sarcelles, impasse des Goélands). Une nuit pour faire bonne mesure, on a mis le feu à l'un de ces scooters. Le feu s'est propagé à une haie végétale et à un lampadaire ainsi qu'à un coffret de distribution de gaz. Cet acte aurait pu avoir des conséquences graves sans l'intervention des pompiers. Nous vivons une époque formidable!

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:40

Chaque été, des travaux sont entrepris dans les écoles en l’absence des élèves. A Barriol, le montant des travaux pour le groupe scolaire Paul Langevin / Henri Wallon s’est élevé à 120 000 €. Des volets roulants ont été changés, du carrelage a remplacé le lino, des faux plafonds ont été installés, l’électricité a été refaite et des salles ont été rénovées.

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:36

Le Conseil constitutionnel a rendu son avis. La ratification du pacte budgétaire et de la règle d'or qui l'accompagne ne nécessitera pas de changement de la Constitution.
Or, cette ratification engage la France à un équilibre budgétaire perpétuel, au détriment des politiques et des investissements publics. Avec la menace de sanctions européennes automatiques si une majorité décidait une autre politique. Mais le Conseil constitutionnel a jugé, en dépit de l'évidence, que ce traité n'impliquait pas d'abandons supplémentaires de souveraineté du Parlement français.
Pourtant le Pacte budgétaire introduit un tel renforcement du pouvoir des instances européennes - Commission, Conseil et Cour de justice -,  au service d'une radicalisation des politiques néolibérales, qu'il devrait sans aucun doute imposer un vaste débat démocratique et une consultation populaire. Hélas, nous n’y aurons pas droit !

« L’ignorance volontaire des leçons du passé par les dirigeants européens est criminelle »… «  L’austérité est une menace pour les démocraties ». C’est Joseph STIGLITZ, l’ancien responsable de la Banque Mondiale, qui ne craint pas de l’écrire. En menant tous ensemble des politiques acharnées d’austérité, les pays de l’Union européenne préparent une crise sociale et politique majeure aux conséquences incalculables.

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 08:33

Nous continuons à assister aux réunions du Comité de Suivi et des groupes de travail constitués par la DREAL PACA. La DREAL a fait distribuer un journal, en juillet 2012, expliquant le déroulement de la concertation et les étapes du projet. Ces groupes de travail (aires de services, échangeurs et rétablissements, agriculture et foncier agricole, hydraulique, milieu naturel et suivi écologique, nuisances sonores et requalification de la RN 113) se réunissent régulièrement. L’étude acoustique a débuté par la pose de capteurs de bruits en une vingtaine d’endroits définis en concertation afin d’enregistrer l’impact sonore actuel pour le comparer à l’impact sonore de la future autoroute et définir les mesures qui permettront de réduire ces nuisances. Pour le moment, l’emprise de la bande de 300 m de large de la variante retenue n’a toujours pas été abordée. La mise en service du contournement est toujours prévue pour 2020.

Repost 0

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche