Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 16:52

Un deuxième Comité de Pilotage, auquel nous participons, a eu lieu le 28 septembre. La présentation de l’étude faite par le responsable du Cabinet d’architecture-urbanisme, chargé par la ville d’une mission de programmation et d’aménagement, a quelque peu déçu les participants. Le projet ne remet pas en cause la coupure existante, ni les flux de circulation Est/Ouest de cette voie qui resteraient au-dessus de 30 000 véhicules/jour. On se contente d’aménager les abords de l’axe existant. Pour la partie qui concerne notre quartier, est évoqué une requalification du Pont Réginel (?) et de la voie ferrée désaffectée et on ressort des cartons un vieux projet de la ville d’Arles concernant une liaison Semestres-Hôpital-Pont de Crau par la rue Philippe Lebon. Bonjour la qualité de vie des riverains !

 

 

La RN. 113 restera une liaison de 11 Km entre le futur échangeur de Balarin et celui d’Eyminy réaménagé. La requalification de la partie urbaine se situe entre une future entrée de ville au droit de Fourchon et une autre au Vittier sur une longueur de 2,6 Km, portion tout de même interdite aux poids lourds. Mais on sait ce qu’il en est des interdictions, elles ne sont souvent pas respectées, ni sanctionnées.

 

 

 

 

 

Repost 0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 16:06

statistiques-cambriolages[1]

Il semble même qu’avec la rentrée le fléau se soit développé de plus belle ! En octobre, des poubelles sont parties en fumée, rue de Vercelli et au Centre l’Emmanuel. Des bornes limitant le stationnement ou l’accès à la place Maurice Thorès sont systématiquement arrachées. Des gymkhanas de motos et de quads bruyants, ne respectant pas le code de la route, sévissent dans nos rues. Une fois de plus le lotissement des Flamants est aux premières loges. Les placettes sont souvent occupées par des jeunes provoquant les passants, des caillassages, des bris de vitres, des dégradations en tous genres et des chapardages nous sont régulièrement signalés. Une série de cambriolages, notamment impasse des Goélands,  a eu lieu de jour selon un scénario classique : par les venelles, à l’abri des regards, les voleurs montent sur le toit terrasse, descendent dans le patio et s’attaquent aux volets et aux fenêtres de l’habitation, en l’absence, quelquefois courte, des occupants et emportent micro-ordinateur, argent liquide, bijoux, T.V, jeux vidéo,… Quelquefois, avec, en prime, un saccage des lieux. Pour cela, il faut être agiles, donc jeunes et bien renseignés, donc soit souvent en poste d’observations, soit séjournant dans le quartier. Mieux, certains voleurs ne vérifient même plus si la maison est vide. Un propriétaire de la rue des Mouettes a eu la peur de sa vie en voyant un soir voler en éclats volet et fenêtre d’une ouverture donnant sur le patio. Il a heureusement réussi à mettre les cambrioleurs en fuite. La peur s’est installée dans le lotissement. Certains logements ne sont occupés que par une personne âgée, souvent par une femme seule. Alors, les habitants sont obligés de prendre des mesures, dont certaines ont un coût élevé : surveillance des voisins, clôtures de plus en plus haute, détecteur de présence, système d’alarme, vidéo surveillance, barreaux et grilles aux ouvertures,… C’est un comble : les braves gens se retrouvent derrière les barreaux et les voleurs sont en liberté ! Des cambriolages ont également eu lieu impasse du Champ de Course. Et encore, on ne nous dit pas tout !

Il est difficile d’avoir des statistiques locales sur ce fléau. Nationalement, 333 000 cambriolages ont été recensés par la Police en 2011. Rien que les chiffres de notre quartier devraient, en 2012, aggraver ces statistiques ! Par contre, en ce qui concerne les vols avec violence sur Arles, le Procureur de la République a annoncé une augmentation de 120 % sur les 8 premiers mois de l’année 2012. Les auteurs sont dans la grande majorité des jeunes, voire des très jeunes qui commettent leur méfait principalement en centre-ville.

 

Repost 0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:34

ASSPB octobre 2012 017

Depuis quelques jours l'attention des passants est attirée par deux panneaux apposés sur un mur de clôture en face de la station Total, avenue du Bachaga Boualem.

Nous avons été surpris de ce projet immobilier concernant notre quartier, car contrairement aux autres, il  n'a jamais été présenté par les élus, ni aux habitants, ni aux associations!

Nous nous sommes donc renseignés auprès de la Société BOUYGUES IMMOBILIER.

La résidence, clôturée et sécurisée, comprendra 60 logements sur quatre étages. Les appartements, du 2 pièces au 4 pièces devraient offrir tout le confort d'une résidence neuve labellisée Bâtiment Basse Consommation-Effinergie®* (demande de label BBC auprès de l’organisme certificateur Cerqual.). Livraison prévue au 4ième trimestre 2014.

Si la résidence est qualifiée de Basse Consommation, elle ne va pas engendrer pour autant une Basse Circulation sur un Pont Réginel déjà saturé à certaines heures de la journée! Si nous ne sommes pas contre la construction de logements nouveaux, nous dénonçons une fois de plus la densification de logements collectifs sur un même quartier. Alors qu'aucun chantier de voirie n'accompagne cet afflux de population. Alors qu'aucune liaison nouvelle avec le centre ville ne verra le jour avant 2020, avec l'ouverture du contournement autoroutier. Alors que la requalification de la RN. 113, menée conjointement avec le projet de l'autoroute, ne devrait pas améliorer nos liens avec la ville. Alors que des logements sont encore inoccupés dans les immeubles des Portes de la Camargue et de La Gardianne. Alors que...

ASSPB octobre 2012 018

Issu du Grenelle de l'Environnement, un logement labellisé Bâtiment Basse Consommation garantit une haute performance énergétique grâce à :

·                                 - une isolation optimisée,

·                                 - une bonne étanchéité à l’air, notamment aux endroits sensibles (fenêtres, portes),

·                                 - une ventilation contrôlée permanente, qui assure confort et qualité de l’air,

·                                 - une orientation favorisant la lumière naturelle,

·                                 - l’utilisation d’énergies renouvelables pour le chauffage, le rafraîchissement et l’eau chaude sanitaire.

 

De plus, différents avantages sont désormais liés à l’obtention du label BBC :

·                                 - un Prêt à Taux Zéro renforcé ou PTZ+ dont le montant est plus élevé que pour les logements non BBC,

·                                 - le droit à la réduction d’impôt du dispositif Scellier (version 2012).

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 13:04

Le service des Sports de la ville d'Arles a reçu les certificats d'homologation de la FIFA pour les deux terrains en synthétique de la Plaine de Sport. Cette homologation est un gage de qualité de l'installation. Elle n'est accordée qu'après une série de tests réalisés sur place par des experts de la Fédération Internationale de Football Association.

 

Une des deux pelouses en synthétique :

ASSPB Plaine des sports 18-07-2011 008

Repost 0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 12:37

Le N° 5 du journal gratuit de Barriol est sorti en octobre (tirage 1 500 ex.). L’équipe de l’Espace Familial de Vie (E.F.V., site : http://efv-arles.org) annonce la fin de la parution annuelle du journal sous la forme d’un magazine papier. Elle reconnaît « ses difficultés à susciter l’intérêt de la population à s’exprimer librement sur ses préoccupations et sur son quartier en général. ». Cependant, l’équipe ne ferme pas complètement la porte : « N’oubliez pas que ce projet en suspens pourrait devenir l’affaire de tous. Alors, suite au prochain numéro ? A vous de décider… ». Ce dernier tirage est riche en informations de toutes sortes, peut être trop riche en textes pour une population qui a perdu ou n’a jamais eu le goût de lire, préférant de loin l’attrait des images. Il présente sur une pleine page notre association et notre journal. Il propose également d’autres associations du quartier ou intervenant dans celui-ci et rend compte des nombreuses activités de l’E.F.V. Le périodique donne aussi la parole à Denis Folletete, Président de l’association des Devoirs et des Droits des Locataires des Gradins (A.D.D.L.), qui pointe un découragement des bénévoles associatif face aux dégradations, à la violence, à la délinquance. Le reportage : «Voyage au pays de Barriol : mon voisin est-il un autre moi ? » regrette que la diversité culturelle du quartier (plus de 8 000 habitants d’origines diverses) ne soit pas devenu une richesse pour tous, mais tourne plutôt au repli communautaire. 

 La mort de ce journal, si elle est avérée, va s’ajouter à la longue liste des journaux (locaux, nationaux, gratuits ou pas) disparus ces dernières années. Bien qu’ils absorbent l’essentiel du marché publicitaire, les quotidiens continuent à perdre des lecteurs. Les médias en ligne ne sont pas rentables. Le système de diffusion de la presse écrite est en crise au point d’envisager le pire : la disparition des kiosques. S’il ne restait à notre disposition que les images TV formatés, nous n’aurions plus le choix de réfléchir, d’analyser, d’approfondir.

 

ASSPB octobre 2012 015

 

 

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 17:35

La Commission Consultative des Services Publics Locaux du mois d’octobre a examiné l’exercice 2011 des Délégations de Service Public de la ville d'Arles. Concernant la gestion du centre social Christian Chèze, un nouveau contrat de délégation de service public a été signé avec la Fédération des Amis de l’Instruction Laïque (FAIL) pour la période du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2015. Or, le 12 juin, la FAIL a été placée en redressement judiciaire jusqu'au 12 décembre 2012 sans que les contrats en cours avec la Ville d’Arles n’aient été dénoncés. Les services de la ville sont assez optimistes quand à la poursuite de l’activité de la FAIL car elle a la possibilité de vendre l’un de ses immeubles afin de redresser ses comptes. On note pour 2011, une augmentation de la participation des usagers et du nombre d’adhérents  (+9,65 %). La subvention versée par la Ville s’est élevée à 183 400 €. Après plusieurs années en déficit, le résultat de l’exercice 2011 est bénéficiaire, ce qui a permis de rétablir la situation des fonds propres.

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:57

ASSPB octobre 2012 011

Le panneau est là depuis longtemps mais finalement nous allons voir le bout ... de la piste cyclable. Les travaux, après des mois de tergiversations, ont repris et avancent rapidement. D'ici, deux mois, si tout va bien, nous pourrons aller de la banlieue des Semestres à Mas-Thibert à bicyclette, sans être importunés par des engins à moteur. En principe. Parce que là aussi, qui va faire respecter le code de la route et la signalisation routière mise en place à l'entrée de ce ruban de voie verte? Une fois livrée, se posera aussi le problème de l'entretien de cette piste. On se souvient que la première portion avait été vandalisée et rapidement dégradée par le passage de véhicules à quatre roues.

 

Vue des travaux du pont Calada (au droit de la petite route qui conduit au mas de la Galère) vers le pont d'Aling :

ASSPB octobre 2012 008

 

En direction de Mas-Thibert :

ASSPB octobre 2012 009

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:36

ASSPB octobre 2012 013

 

Derniers travaux de finition avant la livraison des 16 villas (dont 9 en locatif) du lotissement "Le Clos du Soleil", avenue Louis Vissac, par la Phocéenne d'Habitations.

 

ASSPB octobre 2012 014

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:31

ASSPB octobre 2012 012

Route de Port-Saint-Louis, le panneau à l'entrée de l'agglomération a été remplacé et est bien visible. Mais les habitudes n'ont pas changé. Les P.L. en transit de plus de 7,5 tonnes continuent d'emprunter les rues de nos quartiers en toute impunité!!!

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:18

Les travaux d’extension du Musée, afin d’entreposer le chaland romain sorti du Rhône, avancent à grands pas. La polémique, née à la suite de la décision du C.G. 13 de réaliser ces travaux, n’a pas arrêté la marche du chantier. Henri CIRIANI, l’architecte qui a conçu cette œuvre, a déclaré, lorsqu’il a découvert les travaux d’extension, qu’il n’aurait jamais autorisé ce projet. Le Moniteur allant jusqu’à titrer : « Une œuvre majeure d’Henri CIRIANI gravement endommagée ». Le C.G. 13 s’estime dans son bon droit car les recherches qu’il a entrepris pour retrouver l’architecte, y compris auprès du syndicat des architectes, sont restées infructueuses. Jean-François HERELLE, l’architecte du C.G. 13, estime que les structures de l’angle nord-est de la façade existante « demeuraient comme en situation d’attente d’une extension future, dont le principe avait été intégré par Henri CIRIANI,…dès le concours en 1984. Pour preuve il suffit de se référer à la maquette originale et au plan de masse produits par l’architecte d’origine ». De plus, l’extension vient se glisser en continuité de la salle principale le long du Rhône, ouverte sur le jardin Hortus et le cirque romain, et utilise les mêmes parements de pierre et d’Emalit bleu. Le bateau sera positionné au dessus d’une fosse donnant ainsi l’impression de sa flottaison. Une grande partie des objets prélevés lors de l’opération de fouilles de l’épave Arles-Rhône 3 sera exposée autour du chaland. En même temps, à l’angle sud, des travaux sont en cours pour restructurer et moderniser les espaces d’accueil du musée : billetterie, boutique, vestiaires, sanitaires.

Planning prévisionnel :

Réception des ouvrages : janvier 2013

Mise en place du contenu muséographique : janvier à février 2013

Installation du support du bateau : mars 2013

Mise en place du chaland romain : avril à septembre 2013

Ouverture au public : automne 2013.

 

Angle nord-est :

ASSPB octobre 2012 005

ASSPB octobre 2012 007

 

Angle Sud :

ASSPB octobre 2012 004

Repost 0

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche