Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 13:57

L'exposition prévue pour présenter la synthèse de la solution retenue pour le tracé autoroutier a été annulée par la Direction Régionale de l'Equipement (D.R.E.). Ainsi que les diverses réunions prévues en septembre et octobre 2007. Nous avons appris tout cela par la presse locale. La D.R.E n'a pas daigné annoncer elle-même aux associations qu'une nouvelle pause s'imposait, pour ce dossier,  jusqu'après les élections municipales. Il est vrai qu'après le Grenelle de l'Environnement, un moratoire devrait être adopté pour la construction de nouvelles autoroutes; encore que les barreaux et contournements des villes ne seraient pas concernés. Après la longue pause dûe à la réorganisation de la D.D.E. et aux élections présidentielles, il est à nouveau urgent d'attendre...

En février 2007, l'ex-préfet de Région, Christian Frémont, avait imposé son choix et coupé court à la concertation sur les trois solutions envisagées pour le tracé sud Vigueirat. Sous prétexte qu'il fallait aller vite et rattraper le temps perdu (en concertation?).

Concertation, participation, débats citoyens, démocratie participative, autant de formules dont on nous rebat les oreilles. Pourtant, ces mots sont souvent vides de sens face à la réalité du traitement des différents dossiers par les administrations. Le C.P.I.E. vient d'organiser un cycle de conférences sur le thème : "Citoyenneté : participer ça sert à quoi?". Bonne question!

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 11:35

Madame, Monsieur,

L'aide par le soutien et l'information aux familles des malades de la maladie d'Alzheimer et apparentées se met en place. Il s'agira d'une antenne locale arlésienne d'Aix Alzheimer, qui comme à Aix-en-Provence et Salon développera de nombreuses actions qui seront très utiles aux malades et à leur entourage sur le Pays d'Arles : soutien, entr'aide, informations sur la maladie, groupe de paroles. Le CCAS est d'accord pour mettre à disposition un local le mardi après-midi au foyer Morizot.

Nous invitons à nous rejoindre des personnes qui, concernées ou pas par la maladie, sont prêtes à donner quelques heures chaque semaine de leur temps pour soutenir les familles qui en auraient besoin. Ce soutien, selon les envies, le temps et les capacités de chacun, pouvant aller de la simple présence conviviale de soutien, déjà très utile, à la tenue de permanences d'accueil et d'information, pour lesquelles une authentique formation sera dispensée par France Alzheimer. Ces personnes devront impérativement être adhérentes d'Aix Alzheimer (contact : 04.42.23.42.49 aix-alzheimer@wanadoo.fr).

Deux adhérents de Sud Semestres-Plan du Bourg sont volontaires pour participer à la création de l'antenne arlésienne. Vous pouvez les contacter :

Madame Liliane SEVERAC, 19, rue Léo Lagrange : 04.90.93.49.31  jseverac1@voila.fr

Monsieur Philippe LAMENT, 50, chemin des Semestres : 04.90.96.72.96  lament.philippe@free.fr

Vous pouvez, également, vous adresser au docteur Catherine LEVRAUD : 04.90.93.26.02

Sites à consulter : www.francealzheimer.org    www.alois.fr  

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 09:00

Ce projet est un immeuble de 4 étages constitué de 32 logements en accession à la propriété et en location avec 6 emplacements professionnels situés en-rez-de-chaussée. Le tout avec parking. Il sera situé sur l'espace laissé libre par la Société Arles-Fromages, en bordure du carrefour Bachaga Boualam. Le Maire a organisé récemment une rencontre entre les promoteurs du projet, les commerçants du quartier et les associations. De l'avis général, il est ressorti que ce projet valoriserait l'espace. Mais, il y a un hic : les locaux professionnels envisagés n'ont pas eu l'aval des commerçants implantés de longue date dans le Centre Commercial de Barriol. Le dialogue est difficile : certains commerçants se satisfont des avantages de la Société marchande dans laquelle nous vivons mais acceptent mal la concurrence!  En conclusion, le Maire a demandé aux promoteurs de revoir leur copie en ce qui concerne l'aménagement du rez-de-chaussée en prévoyant, à la place des commerces, des garages (la loi ne permet plus la création de logements en rez-de-chaussée sur cette zone), si l'économie générale du programme n'en souffre pas. Il est prêt à une nouvelle rencontre avec tous les intéressés avant une décision administrative. Affaire à suivre.

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 08:57

Les travaux sont terminés. L'inauguration a eu lieu le 04 octobre 2007. Le montant de l'opération s'élève à 2 850 000 € H.T. Le financement a été assuré par l'Etat (40%), la Région PACA (30%), le C.G. 13 (25%) et la Ville d'Arles (5%). Nous avons présenté en détail , dans notre journal La Page N°18 (octobre 2006), les travaux ainsi que le Maître d'Ouvrage, le SYMADREM. Ces travaux sont évidemment les bienvenus pour notre quartier. Souvenez-vous, en décembre 2003, l'eau commençait à passer par dessus la digue à hauteur des Chantiers navals de Barriol. Si nous avons échappé à l'inondation, c'est tout simplement parce que la digue a cédé au nord de la ville, avec les conséquences que personne n'a oublié. 

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 19:53

Animation par la fanfare des Beaux Dimanches de l'apéritif offert par Arles Associations aux participants.

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 19:43

Visite du port fluvial lors des journées du Patrimoine :

Dans un contexte de hausse généralisée des prix des carburants, le transport fluvial s'affirme comme une alternative moderne au tout routier alliant efficacité et respect de l'environnement.

Un convoi de 4 000 tonnes poussé avec 2 barges remplace 176 camions ou 3 à 4 trains (110 wagons)!

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 14:21
Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 14:01

Le repas traditionnel des riverains des rues M.R. Flandrin-Pons et de l'Abrivado a eu lieu le dimanche 02 septembre. Le vent avait décidé de laisser tomber sa colère. Le soleil brillait et chauffait de façon supportable. Les 60 personnes inscrites étaient venues passer un bon moment entre voisins et amis. Il n'en fallait pas plus pour que cette rencontre soit placée sous les meilleurs augures. Si on ajoute à ces éléments, le dévouement des organisateurs : Antoine CARILLO aux fourneaux et Michel TOSI à l'intendance, aidés pour la circonstance par Marc CHOLVY, Arielle et Albert LAUGIER, tous responsables de l'association Sud Semestres-Plan du Bourg, toutes les conditions de réussite étaient réunies. Il convient de ne pas oublier la participation active de ces Dames (peut-être de certains Messieurs) à concocter, pour le plaisir de tous, de délicieux plats salés ou sucrés qui ont été partagés sans retenue. Le régime, c'est bien connu, c'est toujours pour le lendemain! L'ambiance amicale et bon enfant s'est prolongée, pour certains, au-delà du concours de boules (sans prix et pour le plaisir). M. le Maire, Hervé SCHIAVETTI, n' a pas manqué ce rendez-vous malgré d'autres occupations. M. Jean-Luc MASSON, Adjoint, l'a rejoint pour le non moins traditionnel échange entre élus et habitants du lotissement. Merci à tous les acteurs pour cette belle journée à renouveler.

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 09:24

Un arrêt du Conseil d'Etat a prononcé l'annulation du décret transférant la gestion du Parc naturel régional de Camargue au Syndicat mixte créé le 01/12/2004. Depuis la mise en place, en 2001, d'une structure publique associant partenaires associatifs et privés, le Parc a été victime d'un acharnement juridique sans précédent de la part d'un propriétaire privé de Camargue.

Le Parc se trouvait donc sans organisme de gestion et dans l'incapacité de mettre en oeuvre sa charte et son programme d'action élaboré avec les élus, les habitants et les professionnels. La disparition d'un Parc emblématique comme celui de la Camargue, l'année même du 40ième anniversaire des Parcs de France, aurait été catastrophique pour le territoire et la région et incompréhensible pour les habitants et les nombreux partenaires et visiteurs attachés à cet espace vivant et préservé. La disparition du Parc, c'était l'arrêt de toutes les actions en cours au détriment de la Camargue et de ses habitants (près de 20 millions d'euros programmés). La disparition du Parc, c'était aussi et surtout la disparition de 37 emplois occupés jusqu'à présent par des personnes compétentes, motivées et mobilisées en permanence.

Le 02 août, Jean-Louis BORLOO, ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, annonçait un texte de loi pour sauver le Parc. Après une visite sur le terrain et une rencontre avec tous les acteurs du territoire, le ministre s'est engagé à présenter, à la rentrée, une loi devant le Parlement. Afin de garantir le maximum de sécurité juridique, une mission sera confiée à un Conseiller d'Etat. Le Parc reste régional, la loi devrait créer un Syndicat mixte ouvert et élargi. La Charte qui appartenait à la Fondation (organisme regroupant les gros propriétaires de Camargue) sera transférée à la nouvelle structure ainsi que le foncier et le bâti. Tout le monde a l'air satisfait de cette issue positive, en premier lieu les salariés, bien entendu, qui conservent leur emploi. La guerre semble terminée, quand à la guérilla juridique c'est moins sûr car tous les problèmes ne sont pas réglés pour autant!

Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article
5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 10:21

Lors de la dernière réunion de travail, qui remonte à début mars, notre association avait émis le souhait qu'une visite de terrain, où doit passer l'autoroute, soit prévue par la D.D.E. Après la mise en place de la nouvelle équipe et la longue période des élections, M. POU, le nouveau responsable du dossier, a organisé, le 06 juillet pour notre secteur, une visite de terrain suivie d'une réunion à la Chambre de Commerce. Mme PINA et MM. CARILLO, PINA et TINARAGE représentaient notre association. Outre les participants habituels, des riverains étaient présents pour la 1ière fois. Certains se prononçant clairement contre la construction de cette autoroute. Malheureusement, pour eux, le processus du contournement, lancé en 1995, n'en est plus à savoir s'il faut ou pas construire le chaînon manquant. Mais bien à déterminer, dans le cadre du tracé choisi par l'ex Préfet de Région, Christian FREMONT, la bande de 300 mètres de large qui sera soumise à enquête publique.

A ce stade d'avancement du dossier, il n'est pas inutile de rappeler notre position :

Face à une politique globale de déplacements qui ne nous satisfait pas : absence de ferroutage, transports en commun insuffisants, transports fluviaux et maritimes insuffisamment exploités,..., nous avons cependant eu la volonté de ne pas retarder la réalisation d'une infrastructure devenue indispensable et urgente. Notre association a donc porté, dans le cadre du regroupement d'associations au sein de l'ARPA, une proposition : le choix du V0 enterré ou passage sous fluvial. Contournement dont nous demandions qu'il s'inscrive lui-même dans un projet d'ensemble de la Ville. Nous avons participé activement à la 1ière phase en essayant de mettre en oeuvre une méthode : une réflexion approfondie et vraiment concertée entre les différents acteurs. Ce fut une période de légitimation où l'on ne cessait de vanter les mérites d'un mouvement citoyen exemplaire, constructif et responsable. Exemplarité d'une démarche portée jusque dans les séminaires parisiens. Notre proposition, réalisable mais jugée trop coûteuse, n'a pas été retenue. Fin de la 1ière phase (1995-2005). La 2ième phase a commencé il y a un an et demi. Le choix du tracé Sud Vigueirat ayant été arrêté, il ne nous restait plus qu'à essayer de peser sur la méthode de concertation afin que les associations d'habitants aient une place reconnue par tous et soient considérées comme des partenaires à part entière. Nos propositions d'organisation de la concertation ont été ignorées. Nous avons été conviés, comme d'autres, à de simples réunions d'information, souvent sans renseignements préalables sur les questions à traiter, sans possibilité de modifier l'éventail des choix proposés, sauf à la marge. Dès lors, nous nous sommes demandés si notre présence à ces réunions n'allait pas nous amener à cautionner une démarche qui n'a rien à voir avec une véritable concertation et, in fine, à nous associer à des décisions que nous subissons. Quelques associations membres de l'ARPA se sont retirées de cette pseudo concertation. Nous, nous avons décidé de continuer à participer aux travaux. La politique de la chaise vide n'étant jamais profitable aux citoyens. Avec l'espoir d'arriver à ce que :

  • le tracé retenu passe le plus loin possible du secteur le plus dense en habitations,
  • la transparence hydraulique de l'autoroute soit respectée : libre circulation de l'eau sous la chaussée,
  • une prise en compte forte des problèmes de bruits et de pollutions soit réalisée : construction de murs anti-bruit, utilisation de matériaux ou procédé, pour la réalisation des chaussées, qui réduisent l'impact au sol de la circulation (certains enrobés permettent d'abaisser le bruit se quelques décibels).
Repost 0
LAUGIER Arielle et Albert - dans sudsemestresplandubourg
commenter cet article

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche