Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 16:41

Les nouveaux batardeaux en aluminium sont en place, quai de la Roquette :

Le Rhône samedi 05-11-2011 006

Le Rhône samedi 05-11-2011 002

Le Rhône samedi 05-11-2011 007

Le Rhône samedi 05-11-2011 010

Repost 0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 10:19

Les élus, les services de la ville d'Arles et le Président de l'ACA, Patrick CHAUVIN, ont toujours affirmé qu'un des deux terrains en synthétique serait laissé libre d'accés pour les jeunes du quartier. Or, l'imposante chaîne et son cadenas fermant le portail d'accés au stade contredisent, à la fois cette volonté et le texte du panneau apposé sur la clôture!

ASSPB 27-10-2011 013

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 20:18

Depuis plus d’un an, suite à l’installation de barrières de sécurité aux abords du groupe scolaire Louis Aragon, l’accès de la boite aux lettres de la Poste pose un problème de sécurité. Les usagers stationnent sur la chaussée de l’avenue Louis Vissac pour déposer leur courrier. Notre association ainsi que l’élue du quartier avons demandé aux responsables de la Poste le déplacement de cette boite aux lettres, de l’autre côté de l’avenue L. Vissac, à proximité de l’arrêt de bus, de façon a permettre le stationnement des véhicules. Sans réponse au bout de quelques semaines, l’élue a relancé la Poste, qui, une fois de plus n’a pas daigné répondre. Puis, un jour, nous avons découvert, avec surprise, que la boite aux lettres avait été déplacée, mais toujours du même côté de l’avenue, derrière les barrières. Autrement dit rien n’a changé pour les usagers ! Devant tant d’incapacité à prendre en compte notre demande liée à la sécurité des citoyens, il n’y a plus qu’à baisser les bras. Le site internet de la Poste est orné de quelques  slogans dont : « Toujours plus proche de nous » et « Des services toujours plus innovants ». L’important c’est que la Poste continue à y croire !!!

 

Une boite aux lettres difficile d'accès!

ASSPB-27-10-2011-011.jpg

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:36

Grâce à l'exposition "Jean-Claude Golvin, un architecte au coeur de l'histoire", les arlésiens vont découvrir leur ville différemment avec les nombreuses aquarelles restituant l'image d'Arles il y a 2000 ans. On sait que Jean-Claude GOLVIN a fait don au Musée Départemental Arles Antique d'un peu plus de mille aquarelles. L'exposition se poursuit jusqu'au 06 mai 2012.

D'autre part, en prévision de l'exposition future du chaland gallo-romain "Arles-Rhône 3" sorti des eaux du Rhône, le musée annonce les travaux de son extension.

ASSPB 27-10-2011 006

ASSPB 27-10-2011 008

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:27

Suite à plusieurs demandes, nous avons réclamé à la Ville la réparation des affaissements de la chaussée avenue de la 1ère Division de la France Libre (en face du Musée). Les Services Techniques nous ont communiqué, à titre d’exemple, ce qu’il faut mettre en oeuvre pour ce type de réparation. Il faut mobiliser : une raboteuse mécanique (machine pour gratter l'enrobée existant), une balayeuse, un finisseur (machine pour mise en oeuvre de l’enrobé à chaud), un rouleau vibrant, un camion de 25 tonnes, une équipe de 2 à 3 ouvriers et un chef de chantier pour coordination et vérification des travaux ainsi que 15 tonnes d'enrobé à chaud !!! Coût : 4 800 € TTC.

 

ASSPB 27-10-2011 004

ASSPB 27-10-2011 009

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 12:20

Les habitants de la rue Delfo Novi sont une nouvelle fois dans la panade et le terme est faible. En effet, les familles ont été à nouveau confrontées, il y a quelques jours, au déversement d’effluents dans leur habitation. Ayant subi, quelques mois auparavant, les mêmes désagréments, ils ont eu, cette fois, du mal à contenir leur colère. Devant l’urgence, la Ville s’est rapprochée de la Communauté d’Agglomération (ACCM), qui a en charge les réseaux d’eau potable et d’assainissement, afin de faire diligence. Les services de la S.E.A. ont paré au plus pressé en mettant en place une canalisation volante afin de faire transiter les effluents vers une autre partie du réseau. Sa vétusté étant reconnu par tous, le remplacement complet du réseau des eaux usées est absolument nécessaire. Afin de résoudre des problèmes techniques liés à ce que certaines parties du réseau sont situées dans des terrains privatifs, une étude va être lancée pour que les travaux définitifs soient réalisés en 2012.

Après l’épisode d’avril 2011 où les conduites d’eaux usées avaient cédé, le feu mis au compteur de gaz début septembre, le stationnement anarchique des véhicules lors de l’utilisation de la Plaine de Sport et les incivilités régulières, on comprend que les riverains de cette rue n’en peuvent plus.

Si la situation n’était pas aussi préoccupante, nous conseillerions aux habitants « emmerdés » d’aller acheter un billet de loterie !

 

ASSPB 27-10-2011 002

ASSPB 27-10-2011 003

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 09:05

Samedi 22 octobre avait lieu l’inauguration de la Plaine de Sport devant une foule nombreuse, composée de jeunes sportifs et leurs parents, d'anciennes gloires de l'ACA, de joueurs, de l'entraîneur et du Président d'Arles-Avignon, de riverains et de représentants associatifs. Pas moins de cinq plaques ont été dévoilées par les élus : outre la plaque de l’inauguration, chacun des quatre stades avait sa plaque en l’honneur d’un ancien du club ACA : Maurice JAUFFRET et Michel NASSER, anciens Présidents et Alain DESSONS et René EXBRAYAT anciens joueurs et entraîneurs. Tous les quatre ayant marqué fortement l’histoire du club de football. Le ruban tricolore a ensuite été coupé devant une équipe de jeunes footballeurs de l’ACA. Les élus présents, dont Hervé SCHIAVETTI, Claude VULPIAN, Michel VAUZELLE et le Sous-Préfet Pierre CASTOLDI, se sont tous félicités de la réalisation et de la qualité des 4 terrains de football dont 2 en revêtement synthétique agréés par la FIFA. Le représentant de l’Etat a félicité le Maire d’avoir su trouver les financements permettant cette belle réalisation. Patrick CHAUVIN, ancien joueur et Président de l’ACA, ne cachait pas son bonheur ni son émotion, lui qui avait souhaité que ce projet soit réalisé dans un quartier populaire de la ville. Il a rappelé les vertus du sport collectif et notamment du football qui est un facteur non négligeable d’intégration pour les jeunes des quartiers. Il a confirmé que si les terrains étaient réservés prioritairement aux équipes amateurs de l’ACA et aux amateurs licenciés sans club, un terrain en synthétique serait laissé libre d’accès pour les jeunes du quartier sans obligation d’être titulaire d’une licence de football. L’inauguration s’est clôturée par l’hymne à la gloire de l’ACA, entonné par le toujours vaillant Maurice JAUFFRET ! Ensuite, la place a été faite aux sportifs avec l’organisation d’un tournoi international de jeunes de moins de 17 ans avec les équipes nationales du Portugal et de Bulgarie et celles de l’O.M., de Montpellier, d’Istres et d’Arles.

Les travaux ont coûté 3, 2 millions d’euros dont 1,44 M € à la charge de la ville, 947 000 € pour le Département, 473 000 € pour la Région et 340 000 € pour l’Etat. Une deuxième tranche de travaux devrait suivre en 2012 avec la réalisation de vestiaires, d’un lieu de vie, d’une loge pour le gardien, de tribunes et de quelques places de parking supplémentaires.

 

Inauguration Plaine des Sports 22-10-2011 006

 

Inauguration Plaine des Sports 22-10-2011 009

Inauguration Plaine des Sports 22-10-2011 010

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 14:38

ASSPB Autoroute 17-06-2011 002

 

Après l'épisode obligatoire de consultation du public, qui s'est déroulée du 14 juin au 13 juillet 2011, la DREAL PACA devrait bientôt faire connaître ses conclusions. Il nous était demandé de donner notre avis sur les différentes variantes de tracé étudiées, avec bien en vue et en couleur, la variante préférentielle de l'administration (en bleu sur le plan).

D'est en ouest, le premier secteur "Draille Marseillaise - Raphèle" comportait 4 tracés possibles, le deuxième secteur "Plan du Bourg" en avait deux et le troisième secteur "Tête de Camargue" deux également.

Il y a fort à parier que c'est la variante préférentielle qui sera, en définitive, retenue!

Ensuite, des réunions techniques seront organisées pour définir une largeur de 300 m. du fuseau retenu. C'est enfin dans cet espace que sera proposé un projet à l'enquête publique préalable à la Déclaration d'Utilité Publique (DUP). La DUP est formalisée par un décret du Premier Ministre, après avis du Conseil d'Etat. Puis, le projet de contournement est attribué, après mise en concurrence, à un concessionnaire. Après différentes enquêtes et procédures diverses, celui-ci procède alors aux expropriations et aux travaux après les appels d'offres en direction des différentes entreprises.

En attendant, la Ville d'Arles vient de lancer une étude sur la requalification de la R.N. 113, dont le coût est estimé à 250 000 € TTC avec une participation de l'Etat, de la Région, du Département et d'ACCM.

 

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 13:59

Le N°4 du Journal de Barriol, gratuit mais dont le coût réel est de 6,50 € l’unité, est sorti en octobre. C’est l’occasion pour François ZEPHIR, Directeur de l’Espace Familial de Vie – Centre social Christian CHEZE, de présenter le bilan des activités de l’année écoulée ainsi que les actions à venir. Le bulletin, tiré à 1 500 exemplaires (24 pages couleurs), comprend également un dossier sur les différentes fonctions d’animation au sein de l’E.F.V., un entretien avec Arielle LAUGIER, élue du quartier, des interviews de M. le Maire et de différents acteurs du secteur « Jeunesse » réalisées par des jeunes apprentis reporters du quartier ainsi que différents témoignages sur l’Art-Thérapie (pratique de soin fondée sur l’utilisation thérapeutique du processus de création artistique).

L’E.F.V. est agréé par la CAF 13 pendant trois ans alors que le Contrat de Délégation de Service Public se termine en décembre prochain.

Site internet : http://efv-arles.org

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 09:25

Suite au problème récurrent de la circulation des poids lourds dans notre quartier, nous avons envoyé le courrier ci-dessous à M. le Maire, à M. ROCHE, Premier Adjoint, à M. RAIMONDI, Conseiller Général, Délégué aux Politiques d'Aménagements Routiers et de Sécurité Routière (la R.D. 35 est gérée par le C.G. 13), à M. le Sous-Préfet d'Arles et à M. le Commissaire Central de Police. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la suite qui sera donné à nos interventions.

 

"Comme nous vous l’avons signalé à différentes reprises (lors de notre dernière A.G. et lors de nos rencontres concernant la déviation de la R.D. 35) nous sommes inquiets de l’augmentation constante de la circulation des poids lourds empruntant les rues de notre quartier et principalement la R.D. 35 qui relie Arles à Port-Saint-Louis-du-Rhône.

De nombreuses voix associatives, des parents d’élèves ou des habitants des quartiers sud nous interpellent régulièrement sur ce sujet et leur mécontentement est tout autant perceptible que leurs inquiétudes légitimes.

Ces poids lourds viennent perturber le trafic déjà intense aux différents carrefours : avenue Sadi Carnot/chemin de Bigot/pont Réginel, avenue Bachaga Boualem/avenue Salvador Allende, rue des Cormorans/rue Philippe Lebon/avenue Louis Vissac, rond point du Plan du Bourg et rond point des Allèges.

Pour des raisons diverses, la plupart de ces poids lourds pénètrent dans la ville par la sortie de la R.N. 113 au niveau du Centre de Secours. Ils se dirigent ensuite vers les axes précités afin de gagner, après des manœuvres périlleuses (goulot d’étranglement du chemin de Bigot), la direction de Port-Saint-Louis ou reprendre la R.N. 113 en passant devant le Musée Départemental Arles Antique pour ceux qui se sont trompés de direction. Il semble même que les routiers venant de la direction d’AIX/SALON ne sortent pas à Saint-Martin-de-Crau pour prendre la voie rapide N.568 pour se rendre à Port-Saint-Louis mais viennent jusqu’à Arles. Peut-être pour éviter les éventuels contrôles de la Gendarmerie et des Douanes au carrefour de la Fossette !

Nous avons pu constater ces dernières semaines : un camion citerne transportant des matières inflammables coincé devant le Théâtre Municipal ; un P.L. reculant de l’avenue Sixte Quenin (voie sans issue) après s’être trompé ; un P.L. faisant demi-tour au bas du pont Réginel en créant une pagaille monstre ; un autre P.L. perdu dans les rues de Barriol ; des P.L. mettant en danger les autres usagers dans le virage à angle droit des avenues Jean Monnet et de la 1ère Division de la France Libre, devant le Musée et le jardin Hortus fréquenté par des enfants. Les exemples dangereux pour la sécurité routière se multiplient. Le blocage de la circulation est quasi quotidien aux feux tricolores du carrefour pont Réginel/Sadi Carnot/Sixte Quenin/chemin de Bigot. Ce carrefour devrait être interdit aux P.L.

Nous vous rappelons que plusieurs centaines d’élèves empruntent ce circuit unique pour se rendre au collège Ampère et aux lycées Charles Privat et Pasquet. De plus, la circulation de ces P.L. se fait au ras des groupes scolaires  Henri Wallon/Paul Langevin/Les Bartavelles et Louis Aragon/Les Magnanarelles et de la Plaine des Sports qui accueille dès à présent de très nombreux jeunes.

 Le même problème se reproduisant sur le hameau de Mas-Thibert, nous pensons que notre démarche devrait faire l’objet d’une attention particulière afin d’éviter d’éventuels drames de la circulation.

Les poids lourds sont plus impliqués que les autres véhicules dans les accidents mortels. Ceux-ci arrivent majoritairement sur les routes départementales (31,60 % des accidents). D’autre part, 6 % des cas d’accidents de P.L. se produisent avec un ou plusieurs piétons (Source : ONISR, fichier des accidents en 2007).

Il y a donc urgence à ce que soit envisagée une démarche conjointe des élus et des responsables de la sécurité routière en y associant les représentants associatifs et les riverains pour faire interdire le passage des poids lourds sur la R.D. 35, en attendant la réalisation de sa déviation, et dans la ville d’Arles. En imaginant une signalétique appropriée pour les P.L. aux entrées de la ville et aux sorties de la R.N. 113 afin de les obliger à éviter ces points noirs.

 

Dans l’attente d’un examen approfondi de cette requête et avec nos remerciements anticipés, veuillez agréer, ..."

                                                                                             

Repost 0

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche