Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 11:37

Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée : c’est le nom désormais officiel de ce tracé qui serpentera dans la vallée du Rhône sur 650 Km à travers trois régions et douze départements. La Via Rhôna doit permettre à ses usagers – estimés à 80% de riverains et 20% de touristes – de fréquenter les berges du Rhône et de découvrir les territoires riverains en toute quiétude grâce aux modes de déplacement doux : vélo, rollers, trottinette, promenade à pied, accessibilité aux personnes handicapées... Sur le plan opérationnel et financier, Via Rhôna est inscrite dans le Plan Rhône 2007-2013 ; elle est mise en œuvre par les collectivités territoriales en partenariat avec la Compagnie Nationale du Rhône (C.N.R.) et Voies Navigables de France (V.N.F.). Plusieurs départements ont commencé à réaliser des tronçons. En raison du grand nombre et de la diversité des intervenants, Via Rhôna avance à pas comptés. Chez nous, le C.G.13 a réalisé l’an dernier 1, 6 Km de piste entre le pont Van Gogh et le pont d’Aling, le long du canal d’Arles à Fos (La Page N°28 d’avril 2009). Cette section devrait être prolongée cette année de 14 Km jusqu’à Mas-Thibert. A cause de la présence d’un saumoduc en dessous qui véhicule de la saumure industrielle, la plate-forme est seulement recouverte d’un bicouche gravillonné. Les protections d’accès se font par barrières en bois (celles mises en place aux deux entrées ont déjà été volées). Alain MICHEL, responsable de AF3V 13 (Association Française pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes), qui participe aux réunions avec la Direction des Routes du C.G., n’accepte pas le bicouche car il n’est pas adapté à l’usage du vélo de route et risque d’exclure bon nombre de cyclotouristes. Il demande la mise en place d’un enrobé lisse ainsi que quelques aires de services sur la plate-forme afin de satisfaire les utilisateurs habituels des voies vertes (cyclistes, rollers et handicapés en fauteuil). Il suggère une inauguration du tronçon réalisé le 3ème week-end de septembre, lors de la semaine de la mobilité. Au sud, la ville de Port Saint-Louis a pris les devants en réalisant un cheminement cyclable de 14 Km sur toute la traversée de l’agglomération afin de rejoindre la mer.

Restera à réaliser la jonction avec le département du Gard. Mais c’est un autre problème avec la traversée de Trinquetaille et des deux Rhône.

Au nord de Beaucaire, une authentique voie verte de 4 Km a déjà été réalisée. Un tracé à vocation de vélo route à travers la plaine d’Argence a été balisé en 2006. Il part de la Croix Couverte à Beaucaire pour arriver à la sortie nord de Fourques. La commune de Fourques a sous le coude un projet de jonction avec le vieux pont sur le Petit Rhône. Passé le pont de Fourques, la ville d’Arles propose un tracé peu amène par le collège Robert Morel, un dédale de rues à travers Trinquetaille ouest et le tunnel traquenard sous la voie rapide.

Ce n’est donc pas demain que le projet Via Rhôna  sera édifié dans sa totalité mais l’idée fait son chemin.

 Nous remercions Bernard NAUD, ancien Président du CACV, pour les informations qu’il nous a communiquées pour la réalisation de cet article.

 

La signalétique est déjà  en place, mais la 2ème tranche de travaux n'a pas démarré :

ASSPB 05-2010 008

 

Exemple de tronçon de vélo route déjà réalisé, en Savoie, sur les berges du Haut Rhône :

veloroute

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche