Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 17:22

Le Centre Œcuménique devenu l’Emmanuel, situé au 23 de l’avenue Bachaga Boualem, lieu d’échange et de partage pour les chrétiens de différentes confessions, avait réussi à attirer de nombreux laïcs grâce aux différentes animations mises en place régulièrement : lotos, kermesses, conférences,… Hélas, au fil des ans, les animations ayant peu à peu disparues, on avait l’impression que le Centre s’était un peu replié sur lui-même.

La construction de logements en 2006 (La Page N° 18 d’octobre 2006) indiquait une volonté de développement. Puis, l’arrivée de trois religieuses venues d’Afrique (Sénégal) semble lui redonner un regain de vie. A l’occasion des Fêtes Pascales, les Sœurs de la Résurrection, ou les Filles comme elles s’appellent plus familièrement, ont organisé un repas africain fraternel, le dimanche 08 mai. Pas moins de 170 personnes ont pu apprécier l’ambiance aussi chaleureuse que l’accueil lui-même. Repas, parfumé aux épices du Sénégal, partagé par l’assemblée où se sont mêlés pour ce moment de convivialité des autorités religieuses, des croyants et des non croyants du quartier. Notre association était représentée. M. le Maire après les cérémonies commémoratives du 08 mai 1945 est venu saluer les organisateurs ainsi que les participants de cette rencontre fraternelle. Arielle LAUGIER, Conseillère Municipale du quartier, a remercié les Sœurs ainsi que tous les bénévoles pour cette organisation sans faille en soulignant que « s’agissant d’une première, nous nous souviendrons qu’elle a eu lieu dans notre quartier. » Echanges, bonne humeur, musiques et danses africaines ont concouru à la réussite de cette journée.

L’église catholique, pour continuer à fonctionner normalement, a besoin de prêtres étrangers pour remplacer les nombreux départs en retraite dans les paroisses françaises (la moitié des prêtres actuels a plus de 75 ans) et faire face à la pénurie des vocations. En 2010, la France comptait déjà 1 472 prêtres étrangers (dont 793 venus d’Afrique et 222 d’Asie) et 5 000 religieuses. Cette immigration là a donc de beaux jours devant elle.

Quel retournement de l’Histoire, après avoir évangélisé l’Afrique et différents continents, l’église a aujourd’hui besoin des ces prêtres venus d’ailleurs. Mais, cette arrivée massive ne va pas sans quelques difficultés d’intégration. Souvent jeunes, ces curés et religieuses bousculent les habitudes de certains paroissiens, ils célèbrent différemment les messes, veulent innover pour faire remonter la fréquentation des fidèles. Ils ressentent parfois l’isolement et, surtout une perte d’autorité et d’influence par rapport à leur pays d’origine où, souvent, le prêtre est une figure socialement reconnue, importante et servie comme une autorité. Sans oublier les tracasseries administratives ou les problèmes de racisme qui peuvent apparaître ici ou là pour ces « délocalisés » d’un nouveau genre. (Sources : médias et sites catholiques).

 

Repas Africain à l'Emmanuel 08-05-2011 002

Repas Africain à l'Emmanuel 08-05-2011 010

Repas Africain à l'Emmanuel 08-05-2011 018

Repas Africain à l'Emmanuel 08-05-2011 026

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche