Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 09:08

Depuis des années, des réunions ont lieu régulièrement pour parler du risque inondation. Plus de 55 réunions concernant la commune d'Arles se sont déroulées sur ce dossier depuis 10 ans.

Le Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI), créé en 1995, constitue l'un des outils de la mise en oeuvre de la politique de l'Etat en matière de prévention des inondations. Il met en évidence les zones soumises au risque inondation par débordement du Rhône, pour notre région, et réglemente l'usage des sols en précisant les secteurs où l'urbanisation est possible sous conditions et où elle doit être interdite. Le PPRI a pour but d'interdire les implantations nouvelles dans les zones à riques forts, de réduire le coût des dommages liés aux inondations et de contrôler strictement l'extension de l'urbanisation en zone inondable. Il s'impose à tous (particuliers, entreprises, collectivités,...) notamment lors de la délivrance des autorisations d'urbanisme. Ses dispositions supplantent celles du Plan d'Occupation des Sols (POS, devenu le PLU).

Après ces années de tergiversations et suite aux inondations de Vendée où la tempête Xynthia a fait 59 morts (février 2010), l'Etat s'est raidi pour accorder des autorisations d'urbanisme. Il faut dire, qu'en Vendée particulièrement, certains Maires avaient autorisé n'importe quoi sans que l'Etat n'intervienne.

Pour nous ce raidissement de l'Etat s'est traduit par un arrêté préfectoral du 22 février 2012, notifié à la commune d'Arles le 5 mars dernier, imposant un Plan de Prévention du Risque Inondation anticipé (PPRIa). Le PPRIa rend immédiatement applicables certaines dispositions du PPRI en cours d'élaboration depuis 2000, sans enquête publique préalable, après simple consultation des Maires concernés. Le PPRIa ne s'applique qu'aux constructions et implantations nouvelles et n'a pas vocation à réglementer les biens et les activités existantes. Bien entendu, ce plan a mis le feu aux poudres d'autant plus que les remarques faites par le Maire d'Arles, pendant le délai imposé, pour protéger la commune sans stopper son développement économique et humain, n'ont pas été prises en compte. Des zones constructibles depuis des années deviennent inconstructibles, ruinant les propriétaires, la zone d'activités au Nord d'Arles ne peut plus être valorisée (le magasin Leclerc ne pourrait plus être construit aujourd'hui) malgré la construction de la digue Nord. Les terrains sont inconstructibles dans une bande de 400 mètres, situés de part et d'autres du Rhône; bloquées aussi les réhabilitations des friches industrielles des Papeteries, de Lustrucu et de Bricomarché. Le Plan du Bourg est situé dans la zone rouge (aléa fort) où toutes constructions nouvelles sont interdites. C'est le gel total, certains emploient le terme de "vitrification" ou de "caramélisation", de 90% du territoire urbain et rural de la commune alors que 182 millions d'euros ont été engagés par le SYMADREM pour renforcer les berges, les quais et les digues du Rhône!. Ces dispositions s'appliquent aussi aux communes de Boulbon, Tarascon, Saintes-Maries-de-la-mer, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Châteaurenard, Nîmes, Saint-Gilles, le Grau-du-Roi,...

Le projet de PPRIa ayant été rejeté à l'unanimité par les élus du Conseil Municipal d'Arles, Hervé SCHIAVETTI a annoncé qu'il déposerait, pendant le délai de deux mois, un recours gracieux auprès du Préfet des Bouches-du-Rhône ainsi qu'un recours contentieux sur le fond en justice.

" Pour l'Etat, la peur de la responsabilité pénale domine tout autre point de vue. Aussi légitime que soit cette prudence, elle ne doit pas gâcher le développement de notre territoire" a déclaré le Premier Magistrat. Il a souhaité, lors d'une réunion publique au Théâtre Municipal, le soutien de la CCI, de la Chambre d'agriculture, des propriétaires concernés et de l'ensemble des arlésiennes et des arlésiens.

 

Le Rhône en crue (05/11/2011) :

Le Rhône samedi 05-11-2011 010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche