Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 16:22

On n’attend pas d’un journal municipal qu’il respecte les règles déontologiques du journalisme, ni que sa Rédaction  affirme son indépendance.

Cependant, on espère tout de même qu’un journaliste, qu’il écrive dans la presse indépendante ou dans Info Arles, conserve son devoir d’informer honnêtement ainsi qu’un certain respect du lecteur et de l’intérêt public. Que sa crédibilité s’appuie sur la responsabilité et la véracité, c'est-à-dire l’intention de ne pas tromper ses lecteurs.

Or, coup sur coup, nous avons eu à déplorer deux articles, l’un à propos du Téléthon (Info Arles N°138, janvier 2010, page 4), l’autre concernant le contournement autoroutier (Info Arles N°139, février 2010, page 21), qui ne respecte ni la réalité ni le pluralisme.

Le Téléthon :

Nous avons déjà évoqué, dans ce blog, le compte rendu fait par Info Arles, ignorant délibérément l’action des bénévoles des associations. Il fallait le faire : parler du Téléthon sans évoquer les associations, alors que ce sont elles qui ont récolté les dons lors de cette journée ! Sans associations, point de Téléthon. Une réponse tardive et à côté de la plaque du Directeur de Publication que nous avions interpellé, n’a pas arrangé les choses.

Le contournement autoroutier :

L’article fait la part belle aux « Comités de quartier et de village (Trinquetaille, Tête de Camargue, Pont de Crau, Raphèle, la Roquette) » parce qu’ils réclament à Jean-Louis Borloo « la continuité autoroutière entre l’Espagne et l’Italie »*. Le journaliste évoque aussi « Le bruit, la pollution, la crainte d’accidents (que subissent) les 4 000 habitants situés à moins de 150 mètres de la voie rapide ». Ce faisant, il ignore délibérément que ces mêmes nuisances seront subies à leur tour par les riverains des quartiers sud si le projet se réalise. En effet, le tracé choisi passera à proximité des dernières habitations construites au sud des quartiers Semestres, Barriol, Plan du Bourg (6 800 habitants). La sortie Sud Ouest de l’autoroute, prévue à proximité du rond point des Allèges, se connectera avec le carrefour de Fourchon (déviation de la R.D. 35 réalisée par le C.G. 13) afin de rejoindre la R.D. 570 au nord de la ville, par la rocade de Pont de Crau. Ce qui engendrera un trafic routier important et extrêmement polluant de poids lourds en direction de la zone industrielle nord, du port d’Arles et des villes de Tarascon et d’Avignon. Le rédacteur s’est également bien gardé de prendre contact avec les associations des quartiers sud d’Arles ou d’évoquer, par exemple, la position de l’ACEN ou de notre association qui est connue et que nous répétons depuis des années maintenant. A savoir : face à une politique globale de déplacements qui ne nous satisfait pas : absence de ferroutage, transports en commun,  fluviaux et maritimes insuffisamment exploités,…notre association a toujours eu la volonté de ne pas retarder la réalisation d’une infrastructure devenue indispensable et urgente.  Aussi lorsque le choix du tracé Sud Vigueirat a été arrêté par l’Etat, nous l’avons déploré car il n’était pas celui que nous avions défendu, mais nous l’avons acté.

Si le journaliste avait contacté l’ensemble des associations concernées, la réalité et le pluralisme auraient été respectés. Au lieu de cela, son article laisse croire qu’il y a un large consensus entre les associations et la Ville qui demande « la réalisation à court terme du contournement ». Alors que, pendant 15 ans de rapports difficiles avec l’Etat, les nombreuses associations membres de l’ARPA n’ont jamais constaté un quelconque soutien de la part de la Mairie à leur proposition de tracé enterré. Ce projet d’aménagement de la voie rapide existante avec la construction d’un tunnel sous le Rhône était le seul à préserver la qualité de vie des riverains et à respecter l’environnement.

Penser que la requalification de la R.N.113 en voie urbaine permettra le désenclavement de notre quartier est un autre leurre. La coupure entre le centre ville et Barriol/Semestres/Plan du Bourg est et restera pérenne, hélas.

* « L’opportunité de poursuivre la réalisation du projet de contournement autoroutier d’Arles est actuellement en cours d’analyse au Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer dans le cadre de la revue des projets. » (Site : www.parles.fr).


Double brèche entre le centre ville et Barriol, les Semestres et Plan du Bourg : la voie rapide et le canal d'Arles à Bouc :

Voie rapide 002

 
Voie rapide 004

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche