Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:08

UKRAINE. Tchernobyl, samedi 26 avril 1986 à 01h24 : une série d'erreurs humaines entraîne la fusion du coeur du réacteur. La pression de la vapeur fait sauter le couvercle du réacteur, laissant échapper un nuage radioactif qui se répand en Biélorussie, en Ukraine, en Russie, dans 15 pays européens et dans tout l'hémisphère nord. A l'époque, entre l'omerta russe et les mensonges français (des responsables avaient prétendu que le panache radioactif s'était arrêté à la frontière), il avait fallu un certain temps pour se rendre compte de l'ampleur de la catastrophe. Aujourd'hui, selon l'Académie des Sciences de New York, l'accident nucléaire aurait entraîné près d'un million de morts.

Pour nous rassurer, on nous avait répété que le nucléaire n'était pas en cause, qu'il n'y avait pas d'inquiétudes à avoir chez nous. Tchernobyl était une exception, une erreur humaine, une technologie foireuse dans un système soviètique pourri! Or, tout juste 25 ans après, arrive FUKUSHIMA au Japon, pays qui maîtrise parfaitement la sécurité nucléaire avec un personnel discipliné et formé à la gestion des catastrophes. Hélas, le résultat est le même. Donc, ce qui est arrivé au Japon, peut arriver chez nous. Nos réacteurs ne sont pas à l'abri : inondation de la centrale du Blayais en 1999, arrêt de centrales en 2003 à cause de la canicule estivale.

Certes, toutes les énergies ne sont pas sans conséquences sur notre vie et notre environnement. Le nucléaire, c'est dangereux; le charbon c'est sale; le pétrole, il y en aura bientôt plus, ça pollue et ça ne sent pas bon; les schistes bitumineux, on ne sait pas les extraire proprement; les carburants produits avec des végétaux (agrocarburants) contribuent à la hausse des cours et à la faim dans le monde. Alors, doit-on remettre en cause notre niveau de vie et le développement de nos sociétés?

La radioactivité ne s'élimine jamais à l'échelle d'une vie humaine. On peut la cacher, l'enterrer, la couvrir d'un sarcophage de béton (à Tchernobyl, on cherche encore quelques millions d'euros pour construire un second sarcophage au dessus du premier qui menace de s'écrouler), mais elle sera toujours là, y compris pour les générations futures. Les milliards consacrés au nucléaire constituent un frein à la sobriété et à l'efficacité énergétique ainsi qu'au développement des énergies renouvelables.

Les USA possèdent 104 réacteurs en activité pour une superficie de 9 629 000 Km² (1 réacteur pour 687 800 km²). En France, nous avons 58 réacteurs en activité pour 547 000 Km², ce qui fait un réacteur tous les 9 430 Km²! C'est trop. Il faut réduire la voilure, réfléchir et débattre de la sortie progressive du tout nucléaire, en toute honnêteté et sans tabous. Nos voisins européens le font, pourquoi pas nous?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche