Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 15:39

Et oui, c’est la rentrée. Après un été particulièrement fourni en évènements divers sur notre quartier. Les animations et les spectacles divers sur la ville ont connu une affluence record (un seul spectacle à été annulé faute de participants en nombre), certains gratuits, d’autres trop chers en regard des salaires et des retraites que l’on nous concède. Après une parenthèse insouciante de vacances (pour ceux qui ont pu en prendre) nous retrouvons, hélas, les problèmes du quotidien, encore plus nombreux qu’avant.

Crise de la dette, crise financière, déficits publics vertigineux, solvabilité des états en cause, manque de liquidités, chute des marchés, récession annoncée, krach larvé, les impôts vont-ils augmenter ? L’épargne est-elle menacée ? Les petits épargnants sont inquiets, même si le Livret A est garanti par l’Etat. Le mal est profond. La financiarisation du monde est telle qu’il suffit d’une rumeur sur Internet pour couler une entreprise ou une banque ! La reprise économique censée nous sortir d’affaire est plus fragile que prévue. « L’économie française accumule les signes de fragilité. » (Journal Les Echos). L’avenir qui nous attend est plutôt sombre. Inévitablement, l’Etat doit économiser pour réduire les déficits. Déjà des coupes claires sont annoncées dans les budgets sociaux. Diminution de 25% du budget du SAMU social. Création d’un fichier des allocataires sociaux, qui seraient des profiteurs, afin de réduire la fraude qui, paraît-il, serait de 2 milliards d’euros. Même si un fichier de plus est une liberté de moins, il est normal de lutter contre la fraude. Cependant, en comparaison, la fraude des employeurs à l’URSSAF serait de 20 milliards à cause des salariés non déclarés. Pour lutter contre cette fraude là, créer un nième fichier ne suffit pas. Il faudrait embaucher des inspecteurs et des contrôleurs du travail en nombre suffisant. Le Gouvernement s’y refuse pour ne pas augmenter les déficits.

Pourquoi s’attaque-t-on en priorité aux plus pauvres ? Dans les situations économiques difficiles, il est primordial de défendre l’équité et de faire preuve de solidarité. Les cibles que l’on désigne à la vindicte publique ne sont pas souvent celles qui « mangent notre pain » !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  •  Blog de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg. Siège : N°11, rue Léo Lagrange 13200 ARLES
  • : Informations et commentaires sur les projets des quartiers de Barriol, des Semestres, de Plan du Bourg et plus largement sur la Ville d'ARLES. Présentation et activités de l'Association Sud Semestres-Plan du Bourg.
  • Contact

Recherche